Modern technology gives us many things.

Si Marème Faye ne peut pas être poursuivie, alors il faut libérer Aïda Ndiongue

« La Première Dame ne peut pas être poursuivie pour enrichissement illicite parce qu’elle ne gère pas de deniers publics ce n’est pas un agent de l’Etat. Elle n’occupe pas de fonction publique pour être attraite de la Cour la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei). » a dit Me El Hadj Diouf. Si on applique le même principe à Aïda Ndiongue, il faudrait alors la libérer. Parce que Aïda Ndiongue aussi ne gère pas de deniers publics et n’est pas un agent de l’Etat. Elle n’occupe pas non plus de fonction publique. Si Me El Hhadj Diouf suit sa logique il doit demander la libération de Aïda Ndiongue.
Penda Sow pour xibaaru.com

1 commentaire
  1. Xeme dit

    Parce qu’ils sont chargés de défendre le mensonge, ils sont dans la glue. Parce que pour chaque mensonge, il faut créer 100 autre pour le soutenir. C’est le sort que Dieu réserve au menteur. On dit aussi qu’il faut au menteur une mémoire d’éléphant. Parce que le plus grand risque qui le guette c’est d’oublier et de se contre dire. Il suffit au gens d’avoir de la patience, et je jure qu’eux même, ils démentiront leurs propres mensonges. Les wolofs disent: “Fenkat dina dém ba laal taat am né bi du sa yoos”. Le menteur ira jusqu’à se toucher les fesses et déclarer qu’elles ne sont pas siennes.

Les commentaires sont fermés.