Modern technology gives us many things.

Serigne Khassim Mbacké déclare sa candidature à la Mairie de la Ville de Touba…

Serigne Khassim Mbacké, petit-fils de Cheikh Mouhamadou Bachir Mbacké Khadimou Rassoul, vient de rendre publique sa candidature à la Mairie de la Ville Sainte de Touba. Le Président du mouvement «And Dollél Macky pour un second mandat» qui fustige la mal gestion de l’actuel maire Abdou Lahat Ka et ses complices est d’avis que l’heure est à la récupération de cette institution par les propres fils du Fondateur du Mouridisme : «Touba est la deuxième  Ville du Sénégal en terme de population ce,  après la capitale Dakar. Elle a un budget colossal qui sert d’argent de poche  du Maire Abdou Lahat Ka, à ses courtisans et  aux autres complices. Il est temps qu’on change la donne.  Des membres de l’illustre famille du  fondateur du Mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba Khadimou Rassoul ont assez de bagages intellectuels pour gérer les affaires de Touba. Pour les prochaines Locales de 2019, je serai candidat  pour  chasser  cette actuelle équipe municipale qui ne fait qu’engraisser sur le dos des populations de Touba», a lancé le petit-fils de «Borom» Darou Minam qui, renchérit : «En cette période d’hivernage, Touba patauge et, c’est un paradoxe. L’Etat a injecté des milliards pour lutter contre les inondations mais l’argent est souvent détourné par les autorités municipales aidées par  certains dignitaires de la confrérie. Ce qui leur intéresse, c’est de venir à Dakar construire des immeubles avec l’argent détourné mais aussi rouler à bord de voitures rutilantes. Il faut que cela cesse. Les talibés qui ont quitté les terres de leurs aïeuls pour  venir habiter dans la Cité ont besoin d’aide, de protection pour vivre décemment.»

Disons que Serigne Khassim Mbacké prévoit d’organiser un grand rassemblement pour  dégager sa feuille de route.

Les commentaires sont fermés.