Modern technology gives us many things.

Sénégal/Mary Teuw Niane : ‘’L’ère des grèves longues et répétitives doit être dépassée’’

mary teuw niane 1Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, Mary Teuw Niane (photo), a appelé vendredi les enseignants à dépasser l’ère des grèves ‘’longues et répétitives’’, afin de relever les défis dans le cadre d’un dialogue responsable avec le gouvernement et d’instaurer la paix dans l’espace universitaire.

 »L’ère des grèves longues et répétitives doit être dépassée. Nous devons ensemble relever les défis auxquels nous sommes confrontés dans le cadre d’un dialogue sincère, franc et responsable entre le gouvernement et les syndicats qui peut nous permettre d’instaurer la paix dans l’espace universitaire’’ a dit Mary Teuw Niane.

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique s’exprimait à l’ouverture du 11ème congrès du Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) axé sur le thème:  »Rôles et places des universités et des syndicats dans les refondations et/ou consolidations citoyennes, politiques, sociales, économiques, scientifiques et culturelles’’.

 »Il faut se dire la vérité, rien que la vérité », a encore dit M. Niane avant d’assurer aux enseignants:  »S’il est vrai que des lenteurs sont encore constatées à cause du processus de la Concertation nationale sur l’enseignement supérieur (CNAES) et de la tenue du conseil présidentiel, force est de constater que la prise en charge de vos revendications demeure une préoccupation permanente’’.

A propos de ces revendications, Mary Tew Niane a souligné que ‘’les points seront étudiés, analysés et des solutions consensuelles apportées’’.

L’enseignement supérieur a, selon lui,  »beaucoup souffert ces dernières décennies donc il est temps que l’on surmonte nos difficultés en demandant à chaque segment de faire le sacrifice nécessaire pour un développement intégral et par voie de conséquence à l’émergence économique et social de notre pays’’.

Il a indiqué que ‘’l’année 2013 est une année charnière de transition au cours de laquelle les grosses difficultés commencent à s’estomper avec le début de la mise en œuvre des contrats de performances des universités et l’achèvement de toutes les constructions’’.

‘’Je puis vous dire que tous les chantiers sociaux et pédagogiques en cours dans les cinq universités du Sénégal, y compris la deuxième cité des enseignants à Dakar, seront achevées d’ici à octobre 2013 sauf le chantier des deux bâtiments d’hébergement de Ziguinchor » a t-il assuré.

Selon lui,  »l’espoir est permis pour une amélioration sensible de tout le système de l’Enseignement supérieur ».

La cérémonie d’ouverture du 11ème congrès ordinaire du SAES s’est terminée par une décoration des pères fondateurs du syndicat.

Les commentaires sont fermés.