Modern technology gives us many things.

Sénégal/«Macky 2012» condamne la rencontre Idy-Mahmout Saleh

macky 2012. ALa dernière rencontre entre Idrissa Seck du Rewmi et Mahmout Saleh, ministre conseiller de Macky Sall, n’agrée nullement les membres de la coalition « Macky 2012 » qui a porté, au premier tour de l’élection présidentielle (26 février 2012), la candidature de l’actuel chef de l’Etat et non moins président de l’Apr.  Réunie en séance d’instance, ce mercredi, la conférence des leaders de ladite coalition a vivement condamné « toute démarche manœuvrière allant dans le sens de la création d’une nouvelle alliance, sorte de Bennoo Bokk Yaakaar bis, avec des partenaires supposés loyaux et sincères». Dans la foulée, Ibrahima Sall et cie ont invité au respect du calendrier républicain. 

 

D’emblée, la conférence des leaders de «Macky 2012» a tenu à rappeler à Macky Sall, dans un communiqué transmis à la presse,  que «s’il est à la station présidentielle aujourd’hui, il le doit d’abord et surtout à la loyauté, la sincérité, la ténacité et l’engagement sans faille et sans réserve de la coalition Macky – 2012, centre de gravité de sa candidature». Forte de cette considération, la coalition «Macky 2012» dirigée par Ibrahima Sall, ancien ministre de l’Education dans le premier gouvernement d’Abdoul Mbaye, a fustigé sans réserve toutes ces manœuvres (référence certainement à la rencontre de ce mardi entre Idrissa Seck et Mahmout Saleh) qui risquent, d’après la coalition,  de créer une sorte de «Bennoo Bokk Yaakaar bis».

Dans la foulée, «Macky 2012» a réitéré  sa disposition à travailler pour le respect du calendrier républicain conformément à la volonté populaire, et  a invité toutes ses composantes à s’investir pleinement pour conquérir le maximum de collectivités locales.

Examinant par ailleurs la situation nationale, au plan social, la conférence des leaders de « Macky 2012 » s’est désolée de la pénurie de gaz qui affecte les ménages dans leur immense majorité, avant de sommer le gouvernement à travailler pour que les délestages prennent fin  définitivement dans ce pays. La campagne agricole, la problématique des inondations avec l’approche de l’hivernage comme la question de l’école ou celle de l’emploi des jeunes ont également retenu l’attention de « Macky 2012 ».

A ce niveau, Ibrahima Sall et cie ont invité le gouvernement à redoubler d’efforts pour la satisfaction pleine des attentes des Sénégalais, conformément au programme «Yoonu Yokkuté».

 

Les commentaires sont fermés.