Modern technology gives us many things.

Sénégal/Lutte/Combat du 30 juin : « Contre Eumeu Sène, Modou Lô doit attaquer le premier »

modou loModou Lô doit attaquer le premier, lors du combat devant l’opposer à Eumeu Sène, pour mettre son adversaire ‘’à distance’’, a expliqué Joseph Diouf, directeur technique national (DTN) de la boxe invité par l’APS à analyser le combat du 30 juin prochain entre les deux lutteurs.

‘’Modou Lô doit tenir à distance Eumeu Sène, obligé par sa morphologie de privilégier un combat rapproché’’, a analysé le DTN de la boxe, estimant que le meilleur choix est de prendre en mains le combat dès le coup d’envoi de l’arbitre.

Ancien pensionnaire des équipes nationales de lutte libre, africaine et gréco-romaine, Joseph Diouf estime que ‘’Modou Lô doit beaucoup travailler les techniques de bras dessous et de décalage’’.

Et le DTN de la boxer d’inviter le chef de file de l’écurie Rock Energie, qui dispose ‘’d’une plus grande envergure’’, de se concentrer sur la vitesse dans ce combat.

‘’Il doit travailler la vitesse d’exécution au niveau des enchaînements et les déplacements pour ne pas rester dans la ligne de mire d’Eumeu Sène qui est redoutable au corps-à-corps’’, a-t-il analysé. Selon lui, la différence de taille n’est pas énorme entre les deux lutteurs.

”Avec son centre de gravité bas, Eumeu Sène ne pourrait être vulnérable qu’à la ceinture haute et par les techniques de bras dessous”, a-t-il expliqué.

Il a soutenu ”qu’il est difficile voire impossible de mettre KO” le chef de file de l’écurie Tay Shinger. Cela est dû à la forte musculature de son cou, a-t-il expliqué.

Les commentaires sont fermés.