Modern technology gives us many things.

Sénégal/Drame : Un bus écrabouille la tête d’un de ses passagers

mort 1C’est un véritable drame qui s’est produit, hier, à l’entrée de Rufisque, à hauteur de «Diouty bi». Un jeune homme y a en effet perdu la vie, écrasé par un bus. Mais pour une fois, c’est la victime qui a été à l’origine de sa propre mort. Car le bus qui venait de quitter Ndakaaru en direction de la Guinée-Bissau, était pris dans les embouteillages et roulait donc à pas de tortue. C’est alors que le téléphone du jeune homme, âgé de 25 ans et qui était avec sa femme, s’est mis à sonner. Mamadou Yoro, c’est son nom, a décroché pour répondre. La porte du bus étant ouverte, il a voulu sortir pour poursuivre sa communication. Mais l’apprenti lui a demandé d’arrêter et de rester à l’intérieur du bus. Quelques mètres plus loin, il s’est encore mis, le téléphone toujours collé à l’oreille, devant la porte.

Puis, il a mis un pied à terre, alors que le bus roulait, certes lentement, mais il était quand même en charge. Il ignorait que c’est ce qui allait lui coûter la vie. C’est, en effet, à ce moment-là que le drame est survenu. Car Mamadou Yoro a perdu l’équilibre et est tombée. Sa tête s’est alors retrouvée sous le bus. Et là, ce fut l’horreur, car l’énorme roue arrière du bus (le car était chargé à ras bord, jusqu’au niveau du toit), lui est passé sur le crâne. Mamadou Yoro est mort sur le coup, la tête écrabouillée, sans que le reste de son corps ne soit touché. Sa femme Aïssatou Coulibaly qui était avec lui dans le bus était du reste sous le choc, tout comme du reste tous les passagers du bus. Son corps a par la suite était enlevé par les sapeurs-pompiers de Rufisque qui l’ont acheminé vers la morgue de l’hôpital Youssouf Mbargane.

Extraits OFF du Populaire

Les commentaires sont fermés.