Modern technology gives us many things.

Sénégal/Commerce-Le ministre ne badine pas sur l’application des prix : plusieurs tonnes de marchandises saisis

alioune sarr commerceDans le cadre des opérations ouvertes sur la surveillance du marché et du respect des prix homologués en direction d’un certain nombre de denrées, notamment le riz, l’huile et le sucre, le service régional du commerce de Kaolack a mis la main sur une quantité de trois (3) tonnes de riz, 850 litres d’huile et 1,5 tonne de sucre.

L’information a été communiquée hier, mercredi 19 Juin, lors de la réunion spéciale du comité régional de développement que présidait le ministre du Commerce (photo), de l’Industrie et du secteur informel, Alioune Sarr.

Ces mêmes opérations ont permis à la mission itinérante de visiter 285 boutiques de quartier et de trouver à partir des factures délivrées, que la majeure partie des commerçants demi-grossistes est aujourd’hui en conformité avec l’Etat par rapport aux prix fixés.

D’ailleurs, il est même constaté que bon nombre de commerçants vendent le kilogramme de riz 100 Frs moins cher que les prix homologués et le baril de 20 litres à 16.500 Frs au lieu des 17.000 Frs initialement retenus. Ainsi pour un début, l’appréciation qui a été faite dans le sens du respect de ces mesures montre que 85 % des commerçants de la région de Kaolack vendent suivant un barème tarifaire normal. Il faut dire que depuis l’annonce des mesures relatives à la diminution du prix de ces denrées déjà citées, l’Etat, par le biais de ses services déconcentrés, est en train de dérouler sur l’ensemble du territoire national une série d’opérations de contrôle et de veille sur les prix.

Baptisées d’un côté « un jour, un marché » et de d’autre « un jour, une localité », ces opérations de routine constituent pour le gouvernement un moyen pertinent de faire respecter partout dans les marchés et autres lieux de spéculation, les mesures d’homologation des prix prises depuis le 20 Avril dernier.

 

Les commentaires sont fermés.