Modern technology gives us many things.

Sénégal/Assane Dioma Ndiaye sur la réforme des institutions : « Il faut simplement une volonté politique »

assane dioma ndiayeDe l’avis d’Assane Dioma Ndiaye, invité de Sud Fm, tout a été réfléchi et codifié, il faut simplement une volonté politique pour réformer les institutions

Le président de la Lsdh a affirmé que concernant les institutions, tout le monde sait ce qui ne marche pas. « S’il s’agit de réformer le Conseil supérieur de la magistrature, tout le monde est d’accord. Les magistrats le réclament, plusieurs politiques aussi. Il faut certainement un Conseil constitutionnel aux pouvoirs beaucoup plus élargis, mais il faut aussi un statut de l’opposition. Il faut des institutions fortes. Tout a été réfléchi et codifié, il faut simplement une volonté politique », a-t-il indiqué.

Assane Dioma décharge toutefois l’actuel chef de l’Etat, arguant qu’il est de bonne foi. « Aujourd’hui, il se rend compte qu’il n’a pas les moyens de sa politique. D’abord, il ne peut pas se baser sur un appareil de parti très fort ; ensuite, il est dans une coalition et il entend respecter sa parole. Il est face à des personnes beaucoup plus expérimentées que lui, beaucoup plus formés politiquement. Donc, il dans une sorte de dilemme. Or la priorité, ce sont les institutions, rétablir les grands équilibres institutionnels, c’est assurer la transparence et non pas se préoccuper de questions politiques et d’élections », argue-t-il.

 

Les commentaires sont fermés.