Modern technology gives us many things.

Sénégal : Vers un nouveau dispositif d’échange des données de la recherche halieutique

poisson pêcheUne nouvelle plateforme d’échange et de partage des données résultant de la recherche halieutique est en phase d’élaboration au Sénégal par le biais de l’Institut sénégalais de recherche agricole (ISRA) et du Centre de recherches océanographiques de Dakar-Thiaroye (CRODT), avec l’appui du programme ACP Fish II financé par l’Union européenne.


‘’Un atelier technique de restitution et de validation a été organisé à Dakar le 3 juin dernier en vue d’appuyer la mise à jour des programmes de recherche d’ISRA/CRODT et assurer leur cohérence avec les instruments de politique des pêches. La rencontre a permis de faire l’état des lieux du système d’Information et de proposer une nouvelle interface d‘échange de données en matière de recherche halieutique”, explique la direction des pêches maritimes (DPM) dans un communiqué transmis à APA.

Elle explique que le CRODT a acquis une solide expérience en matière de collecte et de gestion d’information scientifique, une expérience consolidée avec les importants progrès enregistrés récemment en termes de modernisation du système d’information sur les pêches.

‘’Cependant, poursuit la DPM, le fonctionnement actuel du système d’information du CRODT comporte des limites en ce qui concerne l’échange et le partage des données avec les utilisateurs potentiels, notamment les gestionnaires de la pêche”.

Elle signale que l’une des solutions identifiées pour rendre fluides et régulières l’information et la communication entre le CRODT et les administrations chargées de la mise en œuvre de la politique des pêches, consiste à recourir aux outils du Web permettant de mettre en ligne les bases de données et d’assurer la diffusion et le partage en temps réel de ces données.

L’atelier a permis aux 30 participants venus des institutions publiques et partenaires utilisateurs des données de la recherche halieutique de faire connaissance avec la nouvelle interface web d’accès aux données et d’échanger sur les mécanismes de partage et de diffusion des informations.

‘’Dans une perspective d’amélioration du système d’information national sur la pêche en général et une meilleure valorisation des connaissances et de l’information scientifique, il est à noter qu’une synergie devrait être développée entre les institutions sur l’accessibilité et le partage des données de la pêche”, souligne le communiqué.

Les commentaires sont fermés.