Députée à l’Assemblée nationale, Sokhna Dieng Mbacké a certes félicité le Premier ministre qui déroulé sa déclaration de politique générale hier, mais elle n’a pas manqué de mettre les pendules à l’heure sur la question de la pauvreté.

« Vous nous avez présenté une Dpg paradisiaque. Mais il (DPG) manque une âme. J’ai applaudi d’une mains pas des deux. Au Sénégal, la pauvreté n’est pas rampante, elle est galopante. Les Sénégalais cherchent la queue du diable pour la tirer, mais ils ne voient pas la queue. Notre jeunesse est désespérée, c’est pour cela qu’elle est transformée en esclave », réagit-elle à l’endroit du chef du gouvernement.

En revanche, elle conseille au Pm, dans Vox Populi repris par Seneweb, de « rétablir le yaakaar ».

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here