Modern technology gives us many things.

Sénégal : Les filles s’adonnent maintenant au grand banditisme

filles sénégalAvant les femmes allaient en prison pour d’autres causes que le grand banditisme. Selon l’institut fondamental d’Afrique noire (IFAN), et plus précisément de son laboratoire Genre ‘’il y a des risques que demain nos prisons soient peuplées de filles non pas pour cause de prostitution ou d’infanticide comme d’habitude, mais pour des questions de violence, de criminalité et de grand banditisme’’. « Donc c’est le lieu d’alerter pour que les politiques publiques s’intéressent à cette question dans l’espace social » ajoute une experte de l’IFAN.

Donc messieurs, soyez sur vos gardes !

Sidy Niang/Dakar.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.