Modern technology gives us many things.

SENEGAL : Déby finance Macky pour un procès médiatisé afin d’humilier Habré

déby mackyUn ancien nazi ne vaut pas plus qu’un ancien Chef d’Etat d’Afrique.

Décidemment, il y aura toujours des valets de l’occident en Afrique ! Non seulement il a fallu que des organisations prétendument de défense des droits de l’homme Européennes et Belges en particulier s’activent pour faire de Monsieur le Président Hissène Habré leur premier trophée dans leur combat, voici venu le Ministre de la Justice de notre pays qui en met une couche dans l’exercice d’humiliation de l’Afrique !
Monsieur le Ministre de la Justice Kaba, que nous avons connu sous d’autres habits, pousserait plus loin le ridicule en proposant, sous influence du Président Deby, que ce procès soit filmé et radio-télévisé afin que le monde entier découvre comment on humilie un ancien Chef d’Etat Africain, comme l’occident ne le ferait ni pour d’anciens Nazis, ni pour d’autres criminels qui ont massacré, fait disparaître des milliers de leurs compatriotes dont les corps sont en train d’être recherchés par leurs familles jusqu’à ce jour !
Ce monsieur Kaba, Ministre de la Justice du Sénégal est un grand complexé qui fut défenseur des droit de l’homme, mais il ne devait pas avoir de grandes convictions mais voulait certainement un tremplin pour accéder aux hautes fonctions qu’il vient d’avoir!
Comment un militant des droit de l’homme peut-il ignorer à ce point les droits fondamentaux des personnes, fussent-elles des criminels, des violeurs d’enfants?
Etre un pays pauvre qui a grandement besoin de l’aide extérieur, qui doit se présenter devant des bailleurs doit-il nous pousser à tout accepter pour plaire, pour avoir le label de pays où on serait transparent jusqu’à mettre à la face du reste de l’humanité des images très insolites ?
Je signale que même si les procès de NAZIS ont eu lieu, jamais les images n’ont été mises à la disposition du large public avant des décennies.
Qui aurait eu l’idée de faire juger feu le Général Pinochet ailleurs que dans son pays à fortiori de le filmer ?  Monsieur PINOCHER n’aurait-il pas mérité autant que d’autres grands criminels ?
Que dire de l’actuel Chef d’Etat du Tchad qui fut, durant la période concernée Ministre de l’intérieur, chargé de la sécurité des personnes et de leurs biens ?
L’occident n’accepterait jamais que les procès des pires criminels de leurs différents pays  soient filmés, parce que ces gens-là ont une très haute
considération pour leurs semblables Européens, quoi qu’ils aient pu faire.
On voudrait faire plaisir aux médias du monde entiers qui convergeraient alors vers Dakar, rempliraient nos hôtels et résidences de Saly et de Dakar !
Ben oui, Monsieur le Ministre de la Justice, ces médias qui viendraient à Dakar pourraient même être un moyen de véhiculer un message pour booster notre secteur du tourisme moribond, faute d’intérêt qu’ont les autres  peuples à visiter notre pays qui n’aurait plus rien à offrir de beau !
Je ne doute pas que d’autres se joindront à moi pour que nous nous battions afin d’éviter que cette humiliation que personne, en Europe n’accepterait, s’il s’agissait d’un des leurs !
Le comble de la honte dans ce dossier Habré, c’est qu’il ait été remis sur la table par des Belges dont le pays, sous la houlette d’un roi et de toute une armada militaire, a massacré des milliers de Congolais dont le plus célèbre Patrice Lumumba.
Comment alors, des Africains militants pour la défense des droits de l’homme et de surcroit  pour la renaissance de l’Afrique dont on nous gave depuis une dizaine d’années seraient prêts à vendre ce procès à des médias du monde entier ?
Non Monsieur le Ministre Kaba, les Africains en général n’ont pas besoin de ce spectacle honteux et les Sénégalais   n’en veulent pas !
Si cette humiliation était acceptée dans mon pays, je me résignerais alors à aller demander la nationalité Gambienne, malgré tout ce que l’on sait et dit sur ce régime!
La campagne contre la retransmission radio-télévisée du procès de monsieur le Président Habré est d’ores et déjà engagée et une correspondance en bonne et due forme à Monsieur le Secrétaire Général de l’O.N.U, Monsieur Bann Ki moom et à toutes les organisations de défense des droit de l’homme établies en Europe pour que cette mascarade n’ait pas lieu pour la première fois dans l’histoire de l’humanité, sur le sol Sénégalais, terre d’accueil , de fraternité dont toutes les composantes de la société sait ce qu’est la mesure dans tout ce qu’on
entreprend! Par Sadaga Diop

Les commentaires sont fermés.