Modern technology gives us many things.

Sénégal : comment l’Etat compte achever Karim Wade

karim wade fisL’ancien ministre d’Etat, ministre de la Coopération internationale, de l’Aménagement du territoire, des Transports aériens et des Infrastructures, Karim Wade séjourne à la maison d’arrêt et de correction de Rebeuss depuis le 17 avril dernier. Des demandes d’entraide judiciaire seraient adressées aux autorités des pays censés abriter les avoirs du fils de l’ancien Président Abdoulaye Wade, pour obtenir leur saisine.

L’on apprend dans La Tibune qu’un autre montant d’un milliard FCFA (1,5 millions d’euros) appartenant à Karim Wade a été découvert dans un compte à l’étranger. Une somme que l’Etat compte saisir, au même titre que d’autres qui le sont déjà. L’on se rappelle que Karim Wade avait été arrêté au même titre que certains de ses présumés complices, notamment Bibo Bourgi, Pape Abdou Diassé et autre Mbaye Ndiaye. Sauf que la santé de ses acolytes serait assez fragile au point qu’ils pourraient humer l’air de la liberté…provisoire. Le juge ne veut pas prendre le risque de se retrouver avec des cadavres entre les bras.

Poursuivis pour complicité d’enrichissement illicite avec Karim Wade, Bibo Bourgi, Pape Abdou Diassé et autre Mbaye Ndiaye pourraient être sauvés par les textes qui prévoient le bénéfice, pour un détenu dont l’état de santé est incompatible avec la détention, d’être mis en liberté avant que l’irréparable ne se produise et d’arrêter ainsi toute possibilité de poursuites de la personne accusée. Mais avant de les lâcher dans la nature, la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei), par le biais de sa Commission d’instruction, a jugé prévenant de prendre des mesures conservatoires.

Considéré comme un prête-nom de Karim Wade dans la mise en place de la société Aviation handling service (Ahs), Bibo Bourgi serait aussi impliqué dans la gestion de l’immeuble Eden Rock. Selon La Tribune, à l’appui des récriminations à son encontre, il a été découvert que Bibo Bourgi se faisait passer, jusqu’à son arrestation en avril dernier, par son vrai nom en tant que Directeur d’Eden Rock et par Abraham Rosandal à Ahs. Malgré cette curiosité, Bibo Bourgi continue de soutenir qu’il est le propriétaire de Ahs qui intervient aussi bien à l’aéroport de Dakar qu’en Guinée équatoriale. Pour les biens supposés appartenir à Karim Wade et qui ont été repérés à l’étranger, l’on apprend qu’une commission rogatoire a quitté Dakar depuis deux semaines et compte sillonner les pays censés abriter les avoirs du fils d’Abdoulaye Wade.

A travers l’entraide judiciaire, l’Etat du Sénégal compte procéder à leur saisine. Comme quoi, Karim Wade n’a pas encore aperçu le bout du tunnel.

PAR ABUBAKR DIALLO (Afrik.com 29/05/2013)

Les commentaires sont fermés.