Modern technology gives us many things.

Sédhiou/locales 2014 : la diaspora de Lisbonne se range derrière Abdoulaye Diop.

sédhiou abdoulaye diopLa bataille pour le Contrôle de l’institution municipale continue de dicter  les  positionnements  politiques  dans la capitale du Pakao. Ce jeudi, c’est la diaspora de Sédhiou établie à Lisbonne qui a décidé de s’impliquer pleinement dans ce processus de conquête du fauteuil municipal à travers un soutien inconditionnel apporté à la tendance du directeur général du Cosec. Face à la presse, Mamadou Lamine Dramé Le principal responsable du mouvement né pour la circonstance a fait savoir qu’il compte mettre à contribution ses groupements de femmes et de jeunes au service de la vulgarisation  et  de la promotion du projet politique du directeur général du COSEC.

La succession  du professeur Amadou Tidiane Ba à la tête du conseil municipal de Sédhiou est ouverte à Sédhiou. Longtemps absent de l’espace politique de Sédhiou, les  hommes de la diaspora à compte-gouttes commencent à s’intéresser aux gestions des affaires de la cité du Pakao. Face à la presse, Mamadou Lamine Dramé membre  de l’association des jeunes de Sédhiou de la diaspora de Lisbonne à fait face à la presse ce mardi pour annoncer officiellement son engagement politique au côté du directeur général du Cosec en vue de  vulgariser l’action de celui-ci dans la cadre de la promotion d’activités socio-économiques et l’autonomisation des groupements de femmes.

Invoquant les raisons qui l’ont poussé à adopter une position discriminatoire au profit du directeur général du COSEC, Mamadou Lamine Dramé de signifier que « Abdoulaye Diop est un homme engagé dans plusieurs activités de développement qui contribuent à éradiquer la pauvreté à Sédhiou qui est la région la plus vulnérable de notre pays » et de poursuivre « nous avons constaté de sa part un appui considérable dans le domaine de l’aquaculture , des activité génératrices d’emplois, la dotation de plusieurs structures de jeunes dans le financement d’activités génératrices de revenus, pareillement pour les groupements féminins ».

Mettant à contribution un tel bilan assimilé à une prouesse par Mamadou Lamine Dramé au motif que le directeur général  a réussi de pareils réalisation alors qu’il ne détient pas encore les canaux officiels l’en permettant de faire mieux, ce jeune immigré a manifesté toute sa volonté de porter la candidature du directeur général du COSEC à l’occasion des prochaines joutes locales. Pour ce faire ajoute-t-il « je compte mobiliser les groupements de femmes et jeunes acquis à ma cause pour soutenir l’activité de massification et de remobilisation des troupes  de la tendance d’Abdoulaye Diop».

« L’heure n’est pas à la division encore moins à  la contestation de l’évidence mais plutôt à la conjugaison des efforts en synergie pour le succès de notre président aux prochaines joutes électorales et cela je suis convaincu passe nécessairement par un accompagnement  de la voie tracée par le directeur général du COSEC » a laissé entendre Mamadou Lamine Cissé  préoccupé dit-il par la division qui gangrène la formation du président de la république à Sédhiou.  

Un plan d’action régional jusqu’au locales va être mis en œuvre par les hommes de Mamadou Lamine Cissé  qui envisagent en ce sens « d’organiser  des meetings et des activités de masse pour faire porter le plaidoyer de la candidature du directeur général du COSEC. « le quartier général de mon mouvement  établie à santassou sera le point de départ d’un nouvel élan favorable à la politique d’Abdoulaye Diop et progressivement nous comptons  étendre les tentacules de notre initiative dans tous les quartiers de Sédhiou pour que triomphe le mérite et le succès » a-t-il lancé en guise de conclusion.

O.D/Sédhiou.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.