Modern technology gives us many things.

Sédhiou : Journée de mobilisation sociale contre le VIH/SIDA, les femmes du GIE UCAS s’engagent à lutter contre le fléau

sédhiou femmesLe quartier Heramankono de Sédhiou a été le point de convergence de plus d’une centaine de femmes membres du GIE ‘’UCAS MUSOLOU‘’ ce Mardi. Il s’agit d’une mobilisation sociale de cette communauté  qui entre dans le cadre de la lutte contre le SIDA  qui prend des proportions inquiétantes à Sédhiou. En effet, les statistiques sont les plus alarmantes comparées au niveau national. C’est pour inverser la tendance que l’Alliance Nationale Contre le Sida  (ANCS) arme les communautés à la base. A travers cette manifestation qui marque la célébration de la journée mondiale du SIDA et les femmes du GIE entendent se signaler par la sensibilisation pour une meilleure prévention de la pandémie du SIDA. Pour la circonstance, le coordonnateur de l’ONG « Londoo Looloo » a fait une communication allant dans le sens de la Prévention de la Transmission ‘Mère-enfant’ (PTME).

sédhiou ben cisséMamadou Ben Cissé (photo) a mis l’accent sur l’importance du dépistage anonyme et volontaire des femmes enceintes pour mettre hors de danger leurs bébés. Pour se prémunir, trois modes de transmission ‘mère-enfant’ que sont « pendant la grossesse, l’accouchement et l’allaitement ». Pour sécuriser des pratiques sociales à savoir le lévirat et le sororat en particulier, Monsieur Cissé a vivement recommandé  le  dépistage préventif. En effet, le lévirat et le sororat restent des pratiques bien encouragées par la tradition à sedhiou. Très séduite par la qualité de la communication de Mamadou Ben Cissé, l’assistance composée essentiellement de femmes  a pris l’engagement ferme de mettre en pratique les recommandations qui contribueront à améliorer le bien-être social et familial. Parlant au nom du GIE, Moussouba Tamba a salué la mobilisation de ses paires qui a ses yeux traduit leur détermination à mener la croisade contre une maladie qui se féminise de plus en plus.  La Présidente du GIE UCAS MUSSOLOU, par ailleurs, épouse de l’artiste musicien Dandan Diedhiou du Badoua orchestra, compte mettre à contribution son statut de femme leader pour convaincre de nombreuses femmes à adhérer à leur cause. Ainsi,  « lutte contre le SIDA, les femmes s’engagent » est le slogan de cette communauté qui veut agir pour un meilleur changement e comportement vis-à-vis du VIH/SIDA.

Ousmane DEMBA/Sedhiou.xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.