Modern technology gives us many things.

Santé : Bill Clinton en Allemagne pour renforcer la lutte contre le Paludisme en Afrique

clinton espagneA l’occasion du 50ème anniversaire de l’Union Africaine, de nombreuses festivités ont eu lieu à Berlin du 23 mai au 26 mai 2013. Et ce même jour, dimanche 26 mai, Bill Clinton, ancien président des Etats-Unis a signé un accord de coopération avec l’Allemagne en vue d’un projet au Malawi pour lutter contre le paludisme et  autres maladies infectieuses. La santé est l’un des principaux objectifs de la coopération allemande au Malawi.

La Fondation Clinton œuvre à améliorer le niveau de santé des populations, à renforcer l’économie et à promouvoir le bien –être des populations. Elle travaille aussi dans le cadre de la  protection de l’environnement  en développant des partenariats avec le monde des affaires, les gouvernements, les organisations non gouvernementales et les citoyens privés

Elle compte soutenir au fur et  á mesure les autres pays d’Afrique comme le Sénégal, le Ghana, etc…. 

Au Malawi, la fondation Clinton a également mis l’accent sur la croissance économique et elle soutient les agriculteurs à cultiver des produits qui puissent contribuer à diversifier l’alimentation et relever le niveau de santé des populations.

C’est la première fois que l’Allemagne signe un partenariat avec la Fondation Clinton qui s’est donné comme but de  travailler ensemble avec l’Allemagne et le Malawi. La fondation Clinton fait partie de la Fédération “Ensemble pour l’Afrique“

 

Rappelons pour mémoire, que le 25 Mai 1963, trente chefs d’Etats réunis à Addis-Abeba  portaient sur les fonds baptismaux la première organisation continentale «L ’Organisation de l’Unité Africaine» (OUA). Aux lendemains des indépendances, cette organisation avait pour mission d’achever le processus de décolonisation et de promouvoir le développement économique et social des pays africains. Le 9 juillet 2002, l’OUA a été remplacée par l’Union Africaine  (UA) et compte actuellement 54 pays. L’Union Africaine a pour but d’accélérer l’intégration politique et économique du continent et de faire face aux nouveaux défis qui sont la consolidation de la paix. La prévention et la résolution des conflits ainsi que la bonne gouvernance et l’accélération du processus de démocratisation et l’instauration de la bonne gouvernance.

Les commentaires sont fermés.