Modern technology gives us many things.

“Sans Sarkozy, il n’y aurait plus de démocratie en France” selon…

sarkozy 1Pour le député des Yvelines Henri Guaino, Nicolas Sarkozy est un sauveur. L’ex-plume de l’ancien président a affirmé, dimanche 24 novembre sur BFMTV face à Marine Le Pen, que sans Nicolas Sarkozy pour pousser le G20 à prendre des mesures après la crise financière de 2008, “il n’y aurait plus de démocratie en France, en Europe et dans le monde”.

Henri Guaino a demandé à la présidente du Front national à ce “qu’un jour on prenne trois heures pour prendre une à une les décisions prises par Nicolas Sarkozy, on peut le faire. Sachez au moins que s’il n’avait pas été là, il n’y aurait plus de démocratie en France, plus de démocratie en Europe et plus de démocratie dans le monde.”

Avant tout, l’ancien conseiller spécial du président de la République tente de défendre le bilan du quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Ce que vous semblez oublier, c’est que Nicolas Sarkozy a eu à affronter la pire crise depuis l’après-guerre”, affirme le député des Yvelines. “Au moins à cause de cela, l’histoire lui rendra justice.”

De son côté, Nicolas Sarkozy multiplie les cartes postales aux Français pour se rappeler à leur bon souvenir et précise à chaque sortie ses intentions. L’ancien président ne semble plus cacher son souhait de revenir sur le devant de la scène politique. 

Pour preuve : après avoir prononcé un discours lors de la remise de la légion d’honneur à son ancien conseiller diplomatique, Jean-Daniel Levitte, mercredi 13 novembre, Nicolas Sarkozy a pris à part plusieurs membres de son ancienne équipe à l’Elysée rapporte le site “Atlantico” le 19 novembre. Et leur a confié : “Les amis, la situation politique dépasse toutes nos espérances. J’espère que vous êtes prêts car d’ores et déjà, je vous le dis, c’est pour nous !”.

Les commentaires sont fermés.