mamadou sakhoAcheté 19 millions d’euros, Mamadou Sakho n’a toujours pas joué une minute avec Liverpool. Soumis à une rude concurrence, le défenseur français a-t-il fait le bon choix ?

Mamadou Sakho a-t-il eu raison de quitter le Paris Saint-Germain pour Liverpool ? Sommé par Didier Deschamps de trouver du temps de jeu en club pour en récupérer en équipe de France, le défenseur central s’est peut-être trompé de destination en optant pour le club de la Mersey. Acheté 19 millions d’euros le dernier jour du mercato, l’ancien Parisien n’a pas encore foulé la moindre minute sous le maillot red en compétition. Le joueur de 24 ans risque encore de se morfondre lundi soir à Swansea (21h), où se déplace Liverpool même si Brendan Rodgers a ouvert la porte à une apparition des nouveaux arrivants. Le manager nord-irlandais visait surtout Victor Moses, le nom de Sakho n’ayant pas été prononcé une fois lors de la conférence de presse d’avant-match.

Quatrième dans la hiérarchie
La situation du défenseur tricolore inquiète d’autant plus que Rodgers n’a aucune raison de modifier une formation qui n’a encaissé aucun but lors de ses trois premières rencontres (1-0 contre Stoke City, Aston Villa et Manchester United). Pire, Sakho ne semble apparaître, au mieux, qu’en quatrième position dans la hiérarchie des défenseurs centraux, en concurrence avec le jeune Portugais Tiago Ilori (20 ans). L’association Kolo Touré-Daniel Agger a ainsi fait merveille lors des deux premiers matches puis Martin Skrtel, de retour de blessure, a effectué une rentrée fracassante contre Manchester United, en étant élu homme du match. «Kolo Touré est un leader. Nous avons besoin de lui, que ce soit avec Martin (Skrtel) ou Daniel (Agger) », expliquait récemment Brendan Rodgers, sans là encore citer le nom du Français.

PARTAGER