Modern technology gives us many things.

Sahara Occidental: Les Etats-Unis soutiennent le Maroc

rasd saharaLes Etats Unis d’Amérique ont indiqué, vendredi, que le plan marocain d’autonomie au Sahara est « sérieux, réaliste et crédible, et représente une approche potentielle qui pourrait satisfaire les aspirations de la population du Sahara à gérer ses propres affaires dans la paix et la dignité », a-t-on appris de source officielle.

« Le Président (Barack Obama) s’est engagé à continuer à soutenir les efforts pour trouver une solution pacifique, durable et mutuellement acceptable à la question du Sahara. Conformément à la politique américaine constante durant plusieurs années, les Etats Unis ont clairement indiqué que le plan d’autonomie présenté par le Maroc est sérieux, réaliste et crédible, et représente une approche potentielle qui pourrait satisfaire les aspirations de la population du Sahara à gérer ses propres affaires dans la paix et la dignité », lit-on dans le communiqué conjoint entre les Etats Unis d’Amérique et le Maroc, qui a sanctionné la rencontre au Sommet entre le Roi Mohammed VI et le Président Barack Obama, à la Maison Blanche.

Lors de sa rencontre avec le Souverain, le Président Obama a souligné que les Etats Unis soutiennent les négociations menées par les Nations Unies, dont l’action de l’Envoyé Personnel du Secrétaire Général, Christopher Ross, et exhortent les parties à œuvrer pour une solution politique.

Le Souverain et le Président Obama ont réaffirmé, à cette occasion, « leur attachement partagé à l’amélioration des conditions de vie des populations du Sahara et à travailler ensemble pour poursuivre la protection et la promotion des Droits de l’Homme dans la région », note le document.

Lors de cette rencontre, les deux parties ont réaffirmé « le partenariat solide, mutuellement bénéfique et l’alliance stratégique qui lient les Etats Unis d’Amérique au Royaume du Maroc ».

Ils ont également souligné que « cette importante visite est l’occasion de tracer une nouvelle et ambitieuse feuille de route pour le partenariat stratégique » et « se sont engagés à faire progresser nos priorités partagées pour un Maghreb, une Afrique et un Moyen Orient sécurisés, stables et prospères ».

« Les deux dirigeants ont également insisté sur les valeurs partagées, la confiance mutuelle, les intérêts communs, et l’amitié séculaire, comme reflétés dans tous les domaines du partenariat », ajoute le communiqué conjoint. APA

Les commentaires sont fermés.