seynabou diop sowOn en sait un peu plus sur le remerciement de Seynabou Diop. Elle aurait été remplacée par Oumar Seck qui est à moins de trois mois de la retraite. La directrice de la Télévision a été insultée par Maimouna Ndir. “Je t’en merde” lui a-t-elle balancé à la figure devant témoin à la suite d’une discussion qui a tourné au vinaigre. Seynabou Diop s’est plainte auprès du Directeur général, Racine Talla qui n’aurait pas fait l’arbitrage nécessaire et aurait même pris partie en faveur de Maïmouna Ndir, chef département Information & sport.

Rien ne va plus à la Radio Télévision Sénégalaise (RTS). Le climat est lourd et très tendu. Ce sont des polémiques, des insultes et des crocs-en-jambe comme on la ’habitude de le vivre dans cette boite et d’autres du même acabit. En effet, le limogeage de Seynabou Diop de la tête de la Télévision nationale est lié à cette atmosphère de suspicion et de guéguerre. Nos sources sont formelles, elle a été insultée. Et le Directeur général ne l’a supportant plus a pris la décision de la limoger même si son limogeage est démentie.

Seynabou Diop que nous avons essayé de joindre. En vain. Elle n’a pas encore reçu de notification de son limogeage mais elle (décision) a été, insistent nos sources, déjà signée par le Directeur général. Racine Talla que PressAfrik.com a joint au téléphone dit que la directrice de la Télévision n’est pas remerciée. Toutefois, le DG de la RTS a annoncé que de “grands réaménagements” sont en vue et que lundi tout devrait être clair. C’est dans ce sillage, a-t-il expliqué, que Souleymane Bousso, directeur du service Audit et gestion a été défenestré. Son intérim est actuellement assuré par Aissata Diack, son adjoint.

Cette décision de Racine Talla serait largement motivée par des informations distillées dans la presse faisant état de problème de gestion. Il compte ainsi faire valoir son autorité et faire revenir la discipline et l’obéissance dans son administration.

Maïmouna Ndir interpellée, au téléphone, sur son accrochage avec Seynabou Diop, elle a nié en bloc. “C’est vous qui m’apprenez le limogeage. On a aucun problème. Je n’ai pas l’habitude de polémiquer”, a-t-elle indiqué.

Dans le souci de circonscrire cette affaire soulevée par nos soins hier, nous avons tenté de joindre toutes les parties concernées. A cet effet, nous pouvons affirmer sans risque de se tromper qu’il y a bel et bien eu insulte. Et que les relations entre Racine Talla et la directrice de la télévision sont très délétères actuellement. C’est à peine s’ils échangent des salamalecs. Ils se supportent simplement et difficilement d’ailleurs. Le DG de la RTS se réfère très souvent sur bien des dossiers directement à Maimouna Ndir.

Toujours concernant la RTS, la boite semble plonger dans une sorte de tourbillon et que d’autres cas pourraient se révéler dans les semaines à venir avec des changements majeurs.

Sources : Pressafrik.com

PARTAGER