Modern technology gives us many things.

Richard Attias insulté au Gabon pour une affaire de 2 milliards

Une semaine de la tenue de la 3ième édition du New York Forum Africa (NYFA), Richard Attias, celui-là même qui est cité au Sénégal pour avoir gagné le marché de l’Organisation du 15ème sommet de la Francophonie à Dakar, est l’objet d’une vive polémique au Gabon. Il est attaqué de toutes parts et sa femme Cécilia Attias n’y a pas échappé. En effet, le couple Richard et Cecilia Attias est accusé de vendre de « l’illusion » à l’Etat gabonais et notamment à son Chef, Bongo Ondimba. Richard Attias percevrait 2 milliards de F CFA à chaque organisation du NYFA. Une dépense inutile selon la société civile et l’opposition qui indique que le Gabon n’a pas besoin de ce genre d’organisation pour relancer son économie ou pour lutter contre la pauvreté.
Et le vendredi dernier, Richard Attias a rencontré la presse. Il a pris le soin d’interpeller les médias et de répondre surtout aux « accusations » et aux insultes dont son « couple est victime ».
« Permettez-moi d’en faire une affaire personnelle, madame le ministre. Mais quand on insulte mon épouse, quand on m’insulte par écrit, à partir de là on perd toute reconnaissance parce que la personne perd sa dignité », a indiqué l’homme du NYFA

Marc Ona Essangui du Front des Indignés du Gabon (le Y en a marre sénégalais) n’a pas ménagé Richard Attias. Il estime que le NYFA est une « véritable farine aux yeux des Gabonais » et que Richard Attias n’a pas à jouer les victimes puis qu’il a choisi de contribuer à mieux appauvrir les Gabonais. Marc Ona Essangui tient à rappeler qu’il n’a jamais insulté le couple Attias. Le slogan, « Attias dégage » reste pourtant d’actualité.

Les commentaires sont fermés.