Modern technology gives us many things.

Revue de presse : ultime hommage de la presse sénégalaise à Nelson Mandela

revue de presse 1Le décès de l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela, hier à Johannesburg à l’âge de 95 ans règne sans partage à la Une des quotidiens sénégalais de ce vendredi, rendant ainsi un ultime hommage à l’homme qui a pu vaincre l’apartheid.


«L’Afrique et le monde en deuil : Nelson Mandela est mort», titre le quotidien Direct-Info. Selon ce journal, «c’est un héros qui disait être ni un saint ni un prophète qui s’en est allé».

«Décès du héros anti-apartheid. Adieu Madiba et…merci !», écrit à sa Une La Tribune. Dans son billet du jour, La Tribune dit «Ok Madiba !» et estime que c’est la planète toute entière qui va pleurer cet homme multidimensionnel.

«Des géants décideurs aux simples anonymes. Tous sont unanimes et s’inclinent devant la clairvoyance et la combattivité de ce Grand Africain qui a rendu toute sa dignité au continent noir en mal de repères», dit le billettiste de La Tribune.

«Nelson Mandela décède après une longue agonie. A Dieu Madiba», lit-on à la Une du Quotidien, à côté du Populaire qui parle de la mort de «l’icône de la lutte contre l’apartheid».

«Mandela, la bougie du monde d’est éteinte. Le monde pleure un héros universel», souligne Le Populaire.

«Nelson Rolihlahla Mandela (1918-2013). L’Afrique perd Madiba», rappelle L’Observateur, alors que le quotidien EnQuête parle du «triomphe d’un immortel dont la vie était consacrée au combat, au sacrifice et au courage».

«Nelson Mandela est mort : L’humanité en deuil», déplore Sud Quotidien, illustrant sa Une en noire avec une photo de Madiba. «Enkosi», renchérit Libération, estimant que «mille mots recherchés, taillés ou ciselés, du plus fouillé des éditoriaux ne peuvent exprimer la peine causée par la disparition de Mandela».

«Mandela au paradis !», s’exclame le quotidien Rewmi à sa Une, notant que la Nation Arc-en-ciel perd sa boussole.

 

Les commentaires sont fermés.