Modern technology gives us many things.

Revue de presse: politique, biens mal acquis et économie se côtoient dans la presse sénégalaise

Les quotidiens sénégalais parus samedi mettent en exergue divers sujets dont la politique, les biens mal acquis et l’économie.


revue de presse 1Ainsi, Walfadjri parle de «l’enterrement» de Benno Bokk Yakaar (coalition présidentielle) et titre : «Les jeunes montrent la voie. Le Parti socialiste (PS) fait bande à part».

Ce journal explique qu’un nouveau cadre des jeunes de la majorité est né et composé de partis souteneurs de Macky Sall, à l’exception du Ps. «L’objectif de ce nouveau cadre est de faire plus et mieux que Benno Bokk Yakaar, dans la sensibilisation autour de l’action du président de la République», renchérit Walf.

Sur le lancement de ce mouvement, Le Populaire indique que l’Alliance des forces du progrès (AFP) est restée fidèle à Benno Bokk Yakaar, mais que le Ps a brillé par son absence.

«Elections locales de 2014 : Le Sénégal cherche date», titre Sud Quotidien. Dans ce journal, Abdoulaye Daouda Diallo, ministre de l’Intérieur a promis hier devant les députés que «la date définitive (pour ces élections locales) sera arrêtée la semaine prochaine».

Le quotidien EnQuête reste à l’assemblée nationale avec un projet de loi sur la corruption et informe que «les députés rament contre Macky Sall».

«La section sénégalaise du réseau des parlementaires africains contre la corruption dirigée par Imam Mbaye Niang est sur le point de déposer un projet de loi relative aux modalités et à l’encadrement de la déclaration de patrimoine au Sénégal. Un texte qui, sur plusieurs points, diverge avec le projet de loi que le gouvernement entend soumettre, lui aussi, aux députés», explique EnQuête.

Le Populaire lui consacre sa Une à l’évaluation de l’initiative STAR et titre : «La Banque mondiale peine dans la restitution des biens mal acquis». Selon ce journal, sur 2900 milliards F CFA d’avoir volés, seuls 98 milliards sont restitués aux pays victimes.

«Accueillis pour un long séjour en prison, comment Bara Sady et Carmelo vivent à Rebeuss», écrit La Tribune qui revient ainsi sur l’inculpation de ces deux anciens DG du port et de la société africaine de raffinage dans le cadre de la traque des biens mal acquis. La Tribune ajoute que Bara Sady lui séjourne à l’infirmerie.

Direct-Info revient sur le lancement prévu ce samedi du projet Sénégal-émergent et titre : «Macky lance un projet polémique».

Le programme triennal d’investissements prioritaires 2014-2016 intéresse L’Observateur qui écrit à sa Une que «Macky investit 3467 milliards dans 263 nouveaux projets» relatifs à l’éducation, à la santé et à l’assainissement, ainsi qu’aux infrastructures routières et de transport.

Les commentaires sont fermés.