Modern technology gives us many things.

Revue de presse : Abdoulaye Wade ouvre les hostilités contre Macky Sall, selon la presse sénégalaise

revue de presse 1Les quotidiens sénégalais parus mercredi  mettent l’accent sur la sortie de l’ex-président sénégalais, Abdoulaye Wade, depuis Abidjan (Côte d’Ivoire), soulignant qu’en se prononçant sur l’affaire Karim Wade, il a ouvert les hostilités contre le président Macky Sall.


«Aphone depuis l’incarcération de son fils, Wade ouvre les hostilités contre Macky», titre Le Populaire, relayant les propos de Me Wade qui soutient : «Karim a commis le délit d’être le fils d’un président de la République d’Afrique».

«Etre un fils d’un président sortant est devenu un délit au Sénégal», poursuit Me Wade dans L’Observateur.

«Abdoulaye Wade parle», titre L’As, dans lequel journal, le Pape du Sopi affirme : «Mon retour au Sénégal c’est pour bientôt. Je vais implanter une chaîne hôtelière dans 20 pays d’Afrique».

«Wade invite Karim à Abidjan. Il tape sur Macky et indispose Ouattara», renchérit EnQuête.

«Un jour, Karim sera déclaré innocent», poursuit Abdoulaye Wade à la Une de La Tribune.

Dans Walfadjri, il se demande : «Accuser quelqu’un d’avoir détourné 700 milliards FCFA, avez-vous jamais vu ça ?».

«On ne peut pas dire : il a fait ça», dit-il. Dans La Tribune, Wade ouvre un autre front, en soulignant qu’il va porter plainte pour récupérer son argent.

 

Les commentaires sont fermés.