Modern technology gives us many things.

Révocation de Khalifa Sall : l’Assemblée, la prochaine étape

A peine révoqué par décret de son poste de maire de Dakar, Khalifa Sall risque de perdre en plus son mandat de député.

« La prochaine étape sera certainement d’instrumentaliser l’Assemblée nationale pour lui retirer le mandat de député », alerte Élène Tine dans les colonnes de L’As repris par Seneweb, précisant que le dossier du désormais ex-maire de Dakar est en train de migrer l’hémicycle.

La responsable de Bess dou niakk se dit persuadée que la majorité va brandir le règlement intérieur de l’Assemblée nationale, une loi organique, pour dire qu’un député condamné jusqu’à un certain seuil doit être déchu de son mandat de député.

Élène Tine croit savoir que le pouvoir n’a jamais digéré la victoire de Khalifa Sall  lors des élections locales de 2014 et des membres du Haut conseil des collectivités locales (HCCT).

Les commentaires sont fermés.