Modern technology gives us many things.

Retour triomphal du contingent tchadien à Ndjamena

Au Tchad lundi a été déclaré journée chômée et payée pour inciter la population à accueillir plusieurs centaines de soldats de retour du Mali, alors que les auditions se poursuivent cette semaine dans le cadre de l’enquête sur la présumée tentative de complot que les autorités affirment avoir dejoué.

tchad arméeUn clip diffusé depuis quelques jours par la télévision publique est accompagné d’images à la gloire des FATIM, les Forces armées tchadiennes au Mali.

Trente-sept soldats tchadiens ont été tués dans les combats contre les islamistes.

Samedi le président malien par intérim, Diacounda Traoré, leur a rendu hommage en se rendant au cimetière militaire de Farcha.

En avril l’Assemblée nationale s’était prononcée pour un retour progressif du contingent déployé dans le nord du Mali.

Lundi environ 400 soldats accompagnés de blindés vont défiler place de la Nation.

A leur tête le commandant en chef-adjoint des FATIM, le jeune général Mahamat Deby Itno, le fils du président.

1 600 soldats restent pour le moment sur le théâtre des opérations au Mali.

Le contingent tchadien doit être intégré à la MINUSMA, la Force des Nations unies dont le commandement devrait être confié à un militaire tchadien.

Les commentaires sont fermés.