Modern technology gives us many things.

Remous dans le secteur de la santé : “And Gueusseum” décrète 72h de grève

Sale temps pour le régime. Alors que l’Etat se démène pour gérer la crise universitaire suite à la mort de l’étudiant Fallou Sène, voilà que l’Alliance des Syndicats Autonomes de la Santé (Asas/Sutsas-Sudtm) – “And Gueusseum” décide de dérouler son 5e plan d’action. Ces syndicalistes entament, à partir d’aujourd’hui, une grève de 72 heures suivie d’une marche nationale prévue demain jeudi. Ils réclament l’apurement de la dette de 10 milliards de FCfa que leur doit l’Etat du Sénégal ainsi que le respect des accords signés depuis 2014.

“Il est temps d’accélérer la cadence parce qu’aujourd’hui la base exige une radicalisation. C’est-à-dire qu’au-delà des 72 heures de grève, nous allons faire une marche nationale, jeudi, à Keur Massar. Il ne s’agit plus de négocier, on demande des actes concrets tels qu’ils ont été consacrés par des accords dûment signés”, a dit le coordonnateur d’”And Gueusseum”.

“Jusqu’à présent, nous ne sentons pas la volonté réelle de prendre en charge les problèmes qui se posent dans le secteur et qui ont été traduits dans le cadre d’une plateforme revendicative qui a été déposée et sanctionnée par un préavis de grève le 25 décembre”, a dénoncé Sidya Ndiaye. Après les syndicats d’enseignants, le gouvernement doit encore entamer des négociations pour juguler la mouvement d’humeur des acteurs de la santé.

Les commentaires sont fermés.