Modern technology gives us many things.

Réélection de Macky : l’AFP KOLDA met les bouchées doubles

Un seul mot d’ordre: dans les rangs de l’AFP: “réélire Macky Sall en 2019 dès le premier tour”. C’est la résolution des camarades de Moustapha Niass dans le Fouladou. Yoba Baldé et ses militants restent debout pour atteindre cet objectif fixé. Différentes stratégies sont à l’ordre du jour pour convaincre l’électorat. Communiquer sur le bilan positif du Président Sall avec les bourses de sécurité familiale, la CMU, les infrastructures dans les villes comme dans les villages pour leur désenclavement. Autant de satisfactions pour les camarades de l’actuel président de l’Assemblée nationale. Justement, les visites à domicile, les rencontres de proximité et autres sont les activités instituées par les responsables de l’AFP et qui se se dépensent sans répit. Marquant son ancrage à la coalition BBY, l’Alliance des Forces de Progrès invite les autres partis à taire les querelles internes et à travailler la main dans la main pour la victoire en 2019. A en croire Yoba Baldé coordonnateur régional de l’AFP, Moustapha Niass et Macky Sall sont deux hommes qui se vouent un respect mutuel. Ce qui traduit la solidité de leur compagnonnage. Suffisant pour que les progressistes de Kolda promettent de vivifier ce compagnonnage, et cela par l’engagement et la détermination à gagner ensemble la prochaine élection présidentielle. A cela, toutes les collectivités locales de la région sont explorées par les responsables locaux de l’AFP.

ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.