Bignonaxibaaru.com – L’inspecteur de l’éducation et de la formation de Bignona 1 veut résoudre la question du déficit d’enseignants pour les moyens pédagogiques. En effet pour répondre à cette difficulté, l’IEF de Bignona 1 compte s’appuyer sur la méthode des classes  multigrades. Une stratégie qui permet de regrouper deux cours différents enseignés en même temps par un seul maître. Cela  a donné des résultats probants ailleurs selon l’inspecteur Yaya Coly. Ce n’est pas nouveau au Sénégal mais Mr Coly veut mettre l’accent là-dessus pour palier au manque d’enseignant dans certaines zones. Ces classes seront beaucoup plus visibles dans les localités où les effectifs  des élèves sont faibles. Pour accompagner cela, un dispositif de formation est mis en place pour mieux outiller les enseignants.

Mamadou Lamine Badiane, Bignona xibaaru.com 
PARTAGER