Modern technology gives us many things.

Publication du pape : « La joie de l’évangile » pour rénover l’Eglise

pape françois 1Evangelii gaudium (La joie de l’Evangile) est  le premier texte magistériel que le pape François vient de rendre publique, ce mardi. Premier document important écrit un peu plus de huit mois après le début de son pontificat,  Evangelii gaudium est emprunt de volonté de réformes. En d’autres termes, l’église catholique romaine doit se réformer à tous niveaux pour être plus collégiale, moins centralisée, plus proche de l’évangile. En effet, il n’y a pas de grands changements en matière de doctrine mais la nécessité de réformer le fonctionnement de l’Eglise est soulignée.

Entre autres sujets, qui lui tiennent à cœur, abordés dans « La joie de l’Evangile », les défis du monde comme l’argent, la violence, la crise des pasteurs de l’Eglise. Evangelii gaudium offre même quelques indications aux prêtres pour une bonne prédication. Et le pape François n’y manque pas de parler de l’attention aux pauvres. Il souhaite une conversion de la papauté et indique qu’il veut donner plus de liberté aux différentes conférences épiscopales à travers le monde. Toutefois, on n’y retrouve pas de grandes réformes en perspective en matière de morale, mais un appel à réformer les structures de l’Eglise et une large invitation aux catholiques à témoigner réellement de la joie de l’Evangile.

Toujours dans Evangelii gaudium, le pape François implore, enfin, les pays de tradition musulmane à garantir la liberté religieuse aux chrétiens ; et ce, en prenant en compte la liberté dont les croyants de l’islam jouissent dans les pays occidentaux.

Balthazar xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.