Modern technology gives us many things.

Procès Khalifa Sall : ses partisans invités à descendre sur le terrain

Les militants et sympathisants du maire de Dakar, Khalifa Sall, dans les liens de la détention depuis le 7 mars 2017, se mobilisent dans la capitale du Nord avant le procès de leur leader prévu le 3 janvier prochain. Ils ont tenu une réunion de sensibilisation et d’information pour atteindre leurs objectifs.

Les mouvements souteneurs ainsi que les responsables de partis de l’opposition sonnent la mobilisation pour envahir le Tribunal de Dakar où sera jugé le député-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall en audience spéciale le 3 janvier. Ils sont d’avis que «le combat va se durcir ». Le député Aminata Diallo, qui a pris part à la rencontre, a appelé ses camarades à ne pas «reculer devant rien».

«Je pense qu’il faut descendre sur le terrain  et l’occuper légalement et parler aux populations. Elles doivent être informées et connaître la réalité. Les données ont changé», a-t-elle déclaré. Avant de marteler : « Il ne faut pas se voiler la face, l’heure d’être des guerriers  des réseaux sociaux est terminée ».

A en croire l’ancienne députée, les Sénégalais doivent se mobiliser pour mettre fin à ce qu’elle considère comme une « injustice ». « Nous devons dire la vérité aux sénégalais car Khalifa Sall sera notre candidat à la prochaine élection présidentielle. C’est clair et net. Nous sommes là pour reconquérir le pouvoir », a-t-elle avancé.

Me Babacar Name de Dagana d’ajouter : « Il faut mettre la pression sur le pouvoir, car le dossier de Khalifa Sall  est l’un des dossiers les plus ténébreux de l’histoire politico-judiciaire du Sénégal ».

Pressafrik

Les commentaires sont fermés.