Modern technology gives us many things.

Procès Khaf…Le bâtonnier de l’ordre des avocats du Cameroun défend le maire

Me Jackson Francis Ngnie Kamga, le bâtonnier de l’Ordre des avocats du Cameroun, qui intervient pour Khalifa Sall, assure pour sa part n’être arrivé que mardi 2 janvier. « Je n’ai pas vu mon client. Dites-moi si je respecterai mon serment si je vous dis que je suis dans les conditions d’assurer sa défense ». Et de réinsister sur la demande de la défense de renvoyer : « Si nos témoins ne peuvent pas être là et entendus parce qu’on présage de ce qu’ils vont dire, alors qu’est-ce qu’on fait là ? Cette affaire peut donc être finie de suite ! »

Les commentaires sont fermés.