Modern technology gives us many things.

Procès Habré : Une mission spéciale dépêchée au Tchad, ce dimanche

hissène habré 4Une mission du parquet général près les chambres africaines extraordinaires, mises en place au Sénégal au début de l’année, arrive ce dimanche à N’Djamena, dans le cadre de la préparation du procès visant à juger l’ancien président tchadien Hissène Habré.

Après avoir effectué un déplacement en Belgique où, au nom du principe de compétence universelle, une première plainte avait été déposée contre Hissène Habré il y a 13 ans, le procureur général près les chambres africaines extraordinaires et ses adjoints effectuent à partir de ce dimanche jusqu’au 16 juin une mission d’une semaine.

Cette mission est liée, selon le communiqué officiel, à la poursuite des crimes internationaux commis au Tchad entre le 7 juin 1982 et le 1er décembre 1990, soit la période pendant laquelle l’ex-président tchadien était au pouvoir.

Au programme de cette visite, qui intervient après la signature le mois dernier d’un accord d’entr’aide judiciaire entre le Tchad et le Sénégal: des rencontres avec les autorités judiciaires tchadiennes mais aussi avec les associations des victimes et de défense des Droits de l’homme.

Il est aussi prévu un déplacement sur les sites ayant servi de lieux de détention et sur ceux que la commission nationale d’enquête mise en place en 1990 avait identifié comme des charniers.

Cette visite au Tchad du parquet général près les chambres africaines extraordinaires survient alors que le mois dernier la procédure s’est accélérée à N’Djamena contre de présumés responsables sous le régime d’Hissène Habré.

Une dizaine d’arrestations a eu lieu, parmi lesquelles celle de Mahamat Djibrine, dit El Djanto accusé d’avoir été directement impliqué dans les activités de la DDS, la Direction de la documentation et de la securité, la police politique d’Hissène Habré.

Quatre mandats d’arrêt internationaux ont aussi été émis, l’un visant l’ancien chef rebelle, Mahamat Nouri, qui vit aujourd’hui en France.

 

 

Les commentaires sont fermés.