Modern technology gives us many things.

Les pro Trump vilipendent le Sénégal

La dernière bourde du président américain Donald Trump qui traitait les pays africains de pays de merde, suivie de réactions d’indignations à travers le monde, a fini par faire sortir les racistes américains de leur mutisme hypocrite.

Et pour répondre au Président Macky Sall, qui a été l’un des premier à condamner les propos de Trump, rapporte Les Echos, c’est au Sénégal que  les extrémistes du parti Républicain s’en sont pris.

Tout est parti selon le canard de Front de terre, d’une tribune intitulée  «ce que j’ai appris dans le corps de  la paix en Afrique : Trump a raison» signé par la chroniqueuse Karin McQuillan sur le site du magazine conservateur Thinker et dans laquelle, McQuillan revient sur son voyage au Sénégal dans le cadre d’une mission.

Dans son réquisitoire de feu, cette dernière estime que «la vie était tranquille sans danger sauf pour la santé». Et d’ajouter : «partout, les gens défèquent à ciel ouvert et les excréments  sont soufflés avec la poussière sur vous, vos vêtements votre nourriture, l’eau», narre-t-il. Non sans mentir sur le fait que dit-elle, «la civilisation occidentale n’est pas meilleure». Le texte, partagé ensuite par la commentatrice Ann Coulter, les plus irréductibles républicains se sont attaqués à tour de rôle à notre cher pays, le Sénégal.

1 commentaire
  1. Njombane dit

    Les déclarations de ce petit fils de proxénète -dealer ne doit pas nous choquer nous les sénégalais. Maintenant toute l’humanité connait très bien qui est Frédéric Trump. Ah histoire quand tu nous tiens.

Les commentaires sont fermés.