Modern technology gives us many things.

Présidentielle du 28 juillet au Mali : le doute refait surface

mali commission dialogueLe président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) du Mali a émis jeudi 27 juin d’importants doutes sur la possibilité de tenir le premier tour de l’élection présidentielle le 28 juillet. D’après lui, la production et la distribution des cartes d’électeurs ont pris beaucoup de retard.

Le premier tour de l’élection présidentielle malienne pourra-t-il se tenir le 28 juillet ? Ce serait loin d’être gagné, à en croire Mamadou Diamountani, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Céni) du Mali.

« Il est extrêmement difficile d’organiser le premier tour de l’élection présidentielle le 28 juillet, a déclaré jeudi soir le président de la Céni. D’ici le 28 juillet, nous avons encore beaucoup de défis à relever ». « D’abord, il faut reconnaitre que la production de la carte d’électeurs a pris beaucoup de retard. Or, c’est le seul document qui permet à l’électeur de voter, c’est non seulement la carte d’identification, mais aussi la carte d’électeur », a également affirmé Mamadou Diamountani.

Les commentaires sont fermés.