Modern technology gives us many things.

Présidentielle de 2019 : Ansoumana Dione recadre Bougane Guèye Dani

« J’ai déjà eu la confiance du peuple. » C’est le Président du mouvement politique Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple, candidat à la présidentielle de 2019, qui s’exprime ainsi par rapport à cette élection. Pour Ansoumana DIONE qui se dit être le seul favori pour ce grand rendez-vous qu’il considère à juste raison comme étant l’affaire seulement du peuple et non celle des coalitions de partis politiques, pouvoir et opposition, confondus. En politique, il faut généralement investir au préalable, au moins, quelque chose, en faveur des populations, pour pouvoir prétendre à une quelconque réussite. Et, moi, j’ai consacré près d’une vingtaine d’années à lutter bénévolement pour la cause des malades mentaux au Sénégal. Malheureusement, pour certains comme Monsieur Bougane GUEYE Dani, Président Directeur Général du Groupe D-Media, il faut être aujourd’hui un exemple de réussite dans une entreprise, par exemple, pour remporter la présidentielle de 2019. Non, il se trompe lourdement. Car, Monsieur Sidy Lamine NIASS du Groupe Walfadjri qui fût son patron dans le métier de la presse, Monsieur El Hadji N’DIAYE, de la 2Stv, sont des modèle de réussite qui, pourtant, continuent à jouer pleinement son rôle pour le développement de la démocratie dans notre pays. En 2019, le peuple sénégalais sera plutôt à la recherche d’un homme digne, très honnête, courageux, intègre, constant avec lui-même et qui s’est toujours distingué dans la défense des intérêts supérieurs de la nation. En clair, il faudra surtout faire preuve de beaucoup de SACRIFICES dans l’intérêt exclusif des populations pour être sûr de remporter dès le premier, cette élection présidentielle en vue. Et, c’est cela même qui constituera ma force, moi, Ansoumana DIONE, en 2019. Au Sénégal, tout le monde est modèle de REUSSITE, n’est-ce pas?

Rufisque, le 14 mars 2018,
Ansoumana DIONE, Président de Jaamu Askan wi, le Serviteur du Peuple, candidat à l’élection présidentielle de 2019

Les commentaires sont fermés.