Modern technology gives us many things.

Présidence du CIO : la Marocaine Nawal El Moutawakel renonce

nawal cioL’ancienne championne olympique d’athlétisme et actuelle vice-présidente du Comité international olympique (CIO), la Marocaine Nawal El Moutawakel (51 ans), a renoncé à se présenter à la présidence du CIO dont l’élection est prévue le 10 septembre prochain à Buenos Aires, en Argentine.

 »Je suis évidemment honorée que certains membres du CIO puissent penser que j’ai les qualités requises pour occuper cette fonction. Après mûre réflexion, je pense que le moment n’est pas opportun », a-t-elle confié au site marocain medias24.com.

‘’Pour l’instant, je prends plaisir à assumer les responsabilités qui me sont confiées par le CIO et je souhaite m’y consacrer totalement pour élargir mon expérience du mouvement olympique. Bien entendu, je serai à la disposition du prochain président du CIO pour l’aider dans ses lourdes responsabilités », a poursuivi la championne olympique sur 400 m haies aux Jeux de Los Angeles en 1984.

Ancienne ministre des Sports de son pays et actuelle Vice-présidente de la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) et du CIO, Nawal El Moutawakel dirige la commission de coordination des Jeux de Rio de 2016. Elle faisait partie des postulats dont le nom revenait pour la succession de Jacques Rogge à la tête de l’institution olympique.

La Marocaine non partante, la course à la présidence du CIO sera une affaire d’hommes, puisque les six candidats jusque-là déclarés sont des hommes. Il s’agit des vice-présidents du CIO Ng Ser Miang (Singapour) et Thomas Bach (Allemagne), de Sergueï Bubka (Ukraine), de CK Wu (Taïwan), Richard Carrion (Porto Rico) et Denis Oswald (Suisse).

La date limite de dépôt des candidatures est fixée par le CIO au lundi 10 juin prochain. En 118 ans d’existence, le CIO n’a jamais été dirigé par un Africain.

Les commentaires sont fermés.