Modern technology gives us many things.

Premier Salon maritime de Dakar (Smd) : Un pari optimiste pour booster le secteur de la pêche

smd 1Le ministre de la Pêche et des affaires maritimes, Haydar El Ali a présidé le premier Salon Maritime de Dakar (Sms), tenu du 4 au 6 octobre 2013, avec son homologue Pape Diouf ministre de l’Hydraulique et de l’assainissement. Avec comme invité d’honneur, la République de Corée, ce salon a enregistré la présence de beaucoup de pays tels que les Etats-Unis, la Russie, la France, le Maroc, la Mauritanie, la Guinée Bisau, la Gambie etc. ainsi que des organisations professionnelles et autres acteurs de la pêche.

Au cours de cette rencontre, une « déclaration de Dakar » a été faite dans le domaine maritime et qui va permettre acteurs du Sénégal et des autres pays de la sous-région de travailler pour l’ouverture des frontières maritimes et permettre ainsi de pratiquer la pêche de manière responsable pour permettre aux génération actuelle et future d’en tirer profit, tel que l’a déclaré M. Haydar El Ali.

Entre autres intervenants, le ministre marocain de l’Equipement et du transport, Aziz Rabbah, qui s’est dit très satisfait de la réussite de ce première salon organisé au Sénégal, a souligné que « le présent forum offre un cadre et un espace important d’échange entre les  pouvoir publics et les opérateurs publics et privés des secteurs portuaires et maritimes des différents pays de l’Afrique, pour ancrer davantage et consolider leur coopération. »

Conseiller technique en communication du Ministère de la Pêche et Coordonateur du Smd, Talibouya Aïdara explique : « Le défi était grand, mais il fallait le relever. En prenant l’initiative d’organiser le Smd, la volonté était d’offrir aux décideurs, acteurs et partenaires du secteur un cadre d’échange, de partage et de contacts, pour renforcer la coopération et le partenariat. »

 

Balthazar xibaaru.com

Les commentaires sont fermés.