Modern technology gives us many things.

Mansour Faye offre 3 000 tickets d’entrée au concert de Youssou Ndour

mansour faye bamba dieye
Dans la bataille qui l’oppose à Cheikh Bamba Dièye autour de l’enlèvement des ordures de la commune de Saint-Louis, Mansour Faye, le délégué général à la solidarité nationale, coordonnateur de l’Apr à Saint-Louis a trouvé un tour de passe-passe pour une bonne réussite de son programme de nettoiement, prévu les 25 et 26 décembre prochains.

Mansour Faye a-t-il peur d’un fiasco au point d’acheter 3 000 tickets pour le concert du Super étoile qu’il offrira à tous les jeunes qui participeront à son programme de nettoiement de la ville de Saint-Louis, les 25 et 26 décembre prochains? Veut-il juste récompenser les participants au nettoiement en leur donnant la possibilité de communier avec le «roi du mbalakh» au stade Me Babacar Sèye ? Pour l’état-major de Mansour Faye qui est à pied d’œuvre pour réussir son programme de nettoiement qui l’oppose à Cheikh Bamba Dièye, c’est une question de citoyenneté et d’amour pour sa ville natale. Bitèye, l’un des jeunes de l’Apr de Saint-Louis, s’en est réjoui et parle d’originalité de cette idée de son mentor car, selon lui, c’est une manière d’allier l’utile à l’agréable. Vieux Dème, un des bras droits de Mansour Faye de préciser que l’Apr a acquis 3 000 tickets pour les donner aux jeunes qui vont participer au nettoiement parce que Mansour Faye a estimé que faire travailler gratuitement des jeunes le jour de Noël, il faut leur trouver une bonne récompense et le concert de Youssou Ndour s’est présenté comme une aubaine. «Après avoir travaillé sous sur une chaleur d’étuve pendant 2 jours pour enlever les ordures, c’est tout à fait normal que les jeunes puissent aller au concert pour festoyer avec le Super étoile», estime Vieux Dème. D’après lui, le maire de Saint-Louis, Bamba Dièye, veut faire un mauvais procès à Mansour Faye alors que ce dernier, en prenant la décision de nettoyer la ville, n’a pas cherché à gagner quoi que ce soit. «Mansour Faye est certes un homme politique, mais avant tout, c’est un Saint-louisien qui se soucie de sa ville. Aujourd’hui, il est indéniable qu’il a des proximités avec le président de la République, et son devoir, c’est de faire jouir sa ville de cette proximité», soutient-il. «La mairie, poursuit M. Dème, dit qu’elle n’a pas été informée et c’est la raison pour laquelle elle s’en offusque, c’est une contre-vérité. Un courrier a été adressé à la mairie, informant le maire de la tenue de ce programme de nettoiement avec accusé de réception. Nous pensons qu’il n’y a rien de plus normal pour un citoyen de travailler pour sa ville. Quoique l’on puisse penser, c’est la ville qui va gagner dans ce programme de nettoiement de l’Apr.»

Les pro Abc se démarquent

Benoît, responsable des jeunes favorables à Me Alioune Badara Cissé, a donné son point de vue sur cette petite querelle qui oppose Mansour Faye à Bamba Dièye. Pour cet inconditionnel de l’ancien coordonnateur de l’Apr, «l’enlèvement des ordures est un travail de tous les jours. La mairie s’acquitte du ramassage des ordures, au quotidien, et elle le fait très bien. Je pense que c’est une aberration que de vouloir se substituer à la mairie. Maintenant, nous qui sommes les militants de Me Cissé, étant donné que nous n’avions pas été informés, nous n’allons pas y participer», confie-t-il. «Je trouve un peu maladroit de demander à des jeunes de ramasser les ordures le jour de Noël au lieu de leur offrir des cadeaux», a-t-il ajouté. «Les souteneurs de Bamba Dièye, ainsi que le Conseil municipal a décidé d’organiser du 26 au 30 décembre prochain un grand «set settal» même si pour eux, à travers son programme de nettoiement qui ne dit pas son nom, Mansour Faye veut dénigrer l’institution municipale et là, ils ne le laisseront pas faire à sa guise. Mansour Faye a pris cette sortie de Bamba Dièye comme un défi à relever.
GFM

Les commentaires sont fermés.