Modern technology gives us many things.

Politique : le Réseau Pour Libérer Karim (REPLIK) de Belgique lance son programme 2014

karim 6Communiqué–Au sortir de notre rencontre tenue le dimanche 21 décembre à Bruxelles, et au cours de laquelle nous avons enregistré l’adhésion de nouveaux membres, nous avons convenu de nous rencontrer chaque dernier week-end de chaque mois pour renouveler la marche à suivre jusqu’à la prochaine rencontre.

 

Pour le mois de janvier, nous avons retenu de commander : des tee-shirts à l’effigie du mouvement, des flyers à distribuer dans les points de rassemblements de nos compatriotes.

 

Chacun d’entre nous s’est engagé à sensibiliser  ses connaissances sur l’injustice de la détention de Karim Wade.  

 

 

Nous avons observé les réactions du régime, à travers lesquelles certains agitent des procédés pour  museler Abdoulaye Wade afin que « les traqués sur les biens supposés mal acquis » se laissent traiter à la guise de l’accusateur.

 

Nous dénonçons avec énergie ces intimidations d’Etat, qui représentent à nos yeux de réelles menaces sur les libertés acquises par des années de lutte.

 

Nous tenons à signaler que le seul défi qui vaut la peine d’être relevé par ce régime auquel manifestement la justice semble subordonnée, est celui que Wade leur a lancé : PROUVEZ AU MONDE ENTIER, que vous tenez en haleine, que vous avez des preuves contre Karim Wade.

 

Pourquoi les « républicains » qui ne s’étaient pas offusqués lorsque la CREI violait la présomption d’innocence à travers une conférence de presse, pendant laquelle le procureur spécial présentait Karim Wade comme un voleur ; se mettent-ils en transe par ce qu’Abdoulaye Wade a juste suggéré d’utiliser la même « jurisprudence » pour brandir les preuves des allégations ?

 

Pourquoi ce régime, « sa justice » et sa garde rapprochée de la « société civile » deviennent-ils si nerveux après les déclarations du chef d’un parti qui a fait, de leur part, l’objet de toutes sortes de harcèlements juridico médiatiques? Pourquoi ce régime est-il allergique à la LIBERTE d’expression ?

 

La meilleure réponse que la CREI avec le régime qui la sponsorise se doivent de servir au peuple, c’est la publication des preuves qu’ils auraient trouvées après 8 mois d’investigations mondiales.

 

En attendant, nous exigeons la LIBERATION de Karim Wade pour les raisons suivantes :

 

1-Sa détention est une prise d’otage politique 

2-Le procédé est injuste et la CREI n’est pas compétente.

3-Seule la Haute Cour de justice est habilitée à l’entendre ;

4-La justice n’est pas équitable dans les poursuites, parce qu’elle est tendancieuse en faveur du régime;

5-Il y’a indubitablement vices de procédure avec l’implication du procureur révoqué par la cours suprême….

6-La CREI n’est pas compatible avec une démocratie. Elle est un instrument, dans notre constitution, qui sert à avaliser les dérives politiques du régime qui l’utilise.

   

REPLIK-Belgique.

Les commentaires sont fermés.