Modern technology gives us many things.

Le PM gifle les opposants qui se cachent derrière leurs ordinateurs

Le Premier ministre Mahammed Boun Abadallah Dionne qui s’exprimait hier dimanche à Gossas, lors d’une rencontre avec les militants de la mouvance présidentielle, a attaqué les opposants ou membres de la société civile qui se cachent derrière leurs ordinateurs pour déverser sur les réseaux sociaux des insanités sur le régime…

Il a affirmé que la classe politique sénégalaise est constituée de deux profils d’hommes politiques, à savoir celui qui parle pour le peuple (Macky Sall) et celui qui parle du président de la République (les opposants).

Parlant de ces derniers, il soutient que ces opposants préfèrent « investir les réseaux sociaux » et proférer des discours alarmistes plutôt que de présenter une offre politiques crédibles : « Ces gens sont ceux que j’appelle les spécialiste du découragement national et pseudo-révolutionnaires en gestations qui passent leur temps sur Facebook, Instagram, Twitter et qui tirent sur tout ce qui bouge », raille-t-il.

Le chef du gouvernement sénégalais a invités les « opposants » au régime du président Macky Sall à travailler à la formulation d’une offre politique qui dépasserait celle représentée par le Plan Sénégal émergent (PSE), s’ils en ont les capacités : « Si l’opposition a des politiques meilleures que les bourses sociales ou la CMU (Couverture maladie universelle), elle n’a qu’à poser son offre sur la table et le peuple tranchera’’, a-t-il déclaré.

« On ne bâtit rien en se cantonnant à faire de l’opposition dans les réseaux sociaux, alors que le président Sall lui est un homme de propositions pas d’opposition. Il y a une nuance entre les deux’’, a relevé le Premier ministre.

Les commentaires sont fermés.