Modern technology gives us many things.

Plan Sésame : l’IPRES décaisse dix millions de francs pour payer les arriérés dus à l’hôpital de Louga

ipresL’Institution de prévoyance retraite du Sénégal (IPRES) a remis, mercredi au conseil régional de Louga (Nord), un chèque de dix millions de francs couvrant les arriérés dus à l’hôpital régional par les retraités, dans le cadre du Plan Sésame, a constaté l’agence de presse sénégalaise.

‘’Nous avons remis un chèque de dix millions de francs au conseil régional de Louga, au profit de l’Association des retraités. Ces dix millions vont couvrir en même temps les arriérés depuis le lancement du Plan Sésames à l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye’’, a déclaré à la presse, Mamadou Diop dit ‘’Castro’’, membre du conseil d’administration de l’IPRES, à l’issue de la cérémonie.

‘’Nous sommes là aujourd’hui dans le cadre d’un vaste programme de remise de chèques aux hôpitaux et pharmacies qui ont signé des conventions de partenariat avec l’IPRES pour la prise en charge médicale et sociale des retraités’’, a-t-il souligné, au terme de la rencontre tenue au siège du conseil régional de Louga.

Les chèques servent à pré-financer le Plan sésame qui a démarré depuis 2006 et pour lequel l’IPRES contribue annuellement pour 300 millions de francs.  »Cette année, nous sommes arrivés à 335 millions, puisque nous avons élargi l’assiette à l’hôpital de Thiaroye, de Pikine (ouest) et Louga », a-t-il expliqué.

‘’Aujourd’hui également pour tous les hôpitaux et pharmacies avec lesquels nous, sommes en partenariat, nous avons décaissé plus de 700millions pour éponger les arriérés. En plus de l’enveloppe annuelle, cela fait plus d’un milliard pour l’année 2013 au profit des retraités’’, a-t-il fait valoir.

‘’Notre pays a pris une option résolue et révolutionnaire d’une gratuité des soins pour les personnes âgées. L’IPRES avait commencé pour le centre médico-social, et en 2006 la prise en charge s’est élargie au Plan Sésame’’, a-t-il rappelé.

Selon lui, l’Etat du Sénégal mise sur une couverture médicale universelle, un programme de bourse familiale et également une pension minimale. Il a ajouté : ‘’Cela veut dire qu’il y a une volonté de prendre en charge les personnes âgées’’.

Les commentaires sont fermés.