Modern technology gives us many things.

Pensions de retraite des sénégalais d’Espagne: Seynabou Gaye Touré trouve la solution…

Les travailleurs sénégalais en Espagne vont bientôt pousser un ouf de soulagement. « La Commission relative au projet de Convention entre l’Espagne et le Sénégal sera convoquée dans les prochains jours », révèle le Ministre des Sénégalais de l’Extérieur. Cela va permettre aux travailleurs sénégalais de recevoir leurs pensions, une fois rentré au pays après la retraite. Seynabou Gaye Touré a rencontré ce jeudi après-midi les Sénégalais vivant à Madrid.

seynabou espagneCette rencontre qui entre dans le cadre de la tournée qu’effectue le Ministre en Espagne, a été l’occasion pour les nombreux sénégalais vivant à Madrid, première étape de cette tournée, de saluer la visite du Ministre. Ils ont aussi posé comme doléances le rapatriement des corps des compatriotes décédés, le financement de projets par le FAISE, la signature d’Accord pour trouver une solution définitive aux problèmes des sans-papiers qui font l’objet de tracasseries policières quotidiennes.

Rokhaya Coundoul présidente de l’Association des femmes ressortissantes du Djolof a posé le problème des papiers pour le regroupement familial avec les lourdeurs administratives. Cette dame qui a sa maîtrise en économie depuis plus de vingt ans a évoqué la mauvaise scolarité des enfants d’émigrés sénégalais dû à l’absence de l’homologation du baccalauréat qui les empêche de poursuivre leurs études en France, une fois ce diplôme obtenu en Espagne. Les problèmes d’obtention de terrains pour la construction de logement, les mutuelles d’assurance, l’homologation des permis de conduire, les problèmes de visa pour ceux qui ont la double nationalité, les difficultés liées à l’obtention de passeport pour les enfants et le manque de service social doté de moyens ont été évoqués par les différents orateurs.

L’ambassadeur itinérant Botol Edick Bâ a expliqué que  « le Ministre a choisi l’Espagne pour sa première sortie européenne compte tenu du nombre important de sénégalais qui s’y trouvent ». Le Ministre des Sénégalais de l’Extérieur a salué la forte mobilisation avant de saluer l’apport des émigrés « qui participent activement au développement économique du Sénégal en envoyant chaque année près de mille milliards au pays ». Seynabou Gaye  a été claire quant à la nouvelle politique du Gouvernement « qui opte pour la rupture ».Selon elle,  « la nouvelle approche a consisté à mettre en place un Fonds pour les Sénégalais de l’Extérieur, dont le projet est remis sur la table du Président de la République qui y attache une importance particulière ». Le Ministre a demandé à ses compatriotes de  « ficeler des projets à l’instar de ceux qui ont déjà reçu leurs chèques il y a quelques jours, afin de bénéficier des prêts et investir au Sénégal ». Elle les a rassurés en les informant de la mise en place d’un budget de deux milliards pour le financement de huit cents projets, décidé par le Gouvernement du Sénégal. Seynabou Gaye Touré a demandé aux émigrés de se regrouper en associations pour pouvoir bénéficier plus facilement aux financements du Gouvernement à travers son ministère.

Le Ministre qui était entouré de l’Ambassadeur du Sénégal en Espagne Monsieur Mamadou Dème et du chargé d’Affaires du Consulat du Sénégal à Madrid, sera ce vendredi à Palma de Majorque avant de se rendre à Barcelone et Saragosse.

Les commentaires sont fermés.