ambassadeur du sénégal arabie saouditeLes pèlerins des 1er, 2e et 3e vols ont reçu mercredi dans la soirée, la visite du commissaire général au pèlerinage et de l’Ambassadeur du Sénégal à Jeddah.

Le général Amadou Tidiane Dia et Son Excellence Pape Ousmane Sèye sont venus leur apporter le message du Chef de l’État et de son Gouvernement, et s’enquérir des conditions d’hébergement.  Cette visite faite à l’improviste après la prière du guéwé (Isha), a été l’occasion pour les pèlerins et pèlerines de dire leur satisfaction quant aux conditions d’hébergement. Ils ont remercié le Président de la République, son Gouvernement, notamment le Ministre des Affaires Étrangères, ainsi que le commissaire général et son équipe pour l’importance qu’ils accordent au pèlerinage. Cependant ils ont attiré l’attention du commissaire sur quelques manquements liés au transport des pèlerins sur les sites à visiter. Ceux du 2e vol devant se rendre à Ohoud, Khibla Tayni et Khouba pour des ziarra le lendemain, se sont joint par erreur à ceux du 1er vol qui devaient être transportés seuls. Ce rush a causé un débordement car personne ne voulait attendre. Il a fallu beaucoup de conciliabules pour convaincre certains pèlerins du second vol qui sont finalement retournés dans leurs chambres, attendant leur tour. Interpellé par presse sur ce petit couac, le commissaire général au pèlerinage a rassuré tout le monde en soutenant que « cet impair ne va plus se reproduire car toutes les mesures sont prises pour permettre à tous les pèlerins de faire leurs ziarra dans l’ordre et sans difficultés ».

 Lors de cette visite, certains pèlerins ont émis le souhait de rester à Médine jusqu’à vendredi pour y faire la prière. Le général Amadou Tidiane Dia a été catégorique sur cette question. « Pour des raisons financières, il est impossible de rester des jours supplémentaires, car cela peut coûter plus de 50 millions de francs, et se répercuter par la suite sur toute l’organisation ». Il a ajouté, comme l’a expliqué peu avant lui un religieux, qu’ « une prière à Médine vaut mille prières, alors qu’à la Kaaba, elle vaut 100 000 prières ». Un seul cas de maladie a été noté et il s’agit d’une vieille dame balante de 93 ans !!!

 Le mardi déjà, le commissaire général au pèlerinage et l’Ambassadeur du Sénégal s’étaient rendu dans ce même hôtel pour voir dans quelles conditions vivent les pèlerins et écouter leurs doléances. Pour le Général Dia, « notre mission première est d’organiser le pèlerinage dans de bonnes conditions et pour atteindre notre objectif, nous sommes obligés de nous rapprocher des pèlerins comme nous l’ont instruit le Chef de l’État et son Gouvernement ».

 Quant à l’Ambassadeur du Sénégal, il a demandé aux pèlerins d’avoir un bon comportement pour honorer le Sénégal qui jouit d’une bonne réputation en terre sainte. Pape Ousmane Sèye en veut pour preuve, « les bonnes relations de coopération entre le Royaume d’Arabie Saoudite et l’amitié qui existe entre le Roi Abdallah ben Abdel Aziz, Serviteur des Saintes Mosquées et le Président Macky Sall ».

 Les pèlerins du 1er vol vont gagner la Mecque (436 km), cet après-midi du jeudi, après avoir fait leur sacralisation à la station de Bir Ali (20 km de Médine). Ceux du 4e vol sont arrivés à Médine la nuit du mercredi au jeudi.

                                                                              Correspondance particulière

                                                                               Samba Mangane

PARTAGER