Modern technology gives us many things.

PDS/Kolda : un parlement libéral pour doper les militants

Rien n’est laissé au hasard par le Parti démocratique sénégalais à la reconquête du pouvoir. Aussi, les libéraux du Fouladou ont-ils mis en place “un parlement libéral”. Il s’agit d’un cadre fédérateur de toutes les structures du PDS. Ici, la retrouvaille fait porter la réflexion de tous sur les questions politiques et les stratégies de mobilisation et de massification du parti. Ce grand cadre d’échange et de partage des idéaux du parti participe à doper en direction des Législatives de juillet prochain voire les échéances futures. Les militants de tous âges ont pris part a cette journée de lancement dans une place qui a refusé du monde. L’occasion faisant le larron, les libéraux fortement mobilisés ont réitéré leur soutien à Fabouly Gaye. A les en croire, “voter utile, c’est voter pour Fabouly Gaye”.
Rassuré par la mobilisation, le patron du PDS de Kolda dit tracer le chemin en direction de la mairie. Une ambition nettement appréciée par ces libéraux qui se disent suffisamment armés pour d’abord remporter Législatives. Le lancement de ce parlement libéral a été une véritable démonstration de force en attendant le démarrage de la campagne électorale. Jetant des pierres dans le jardin de Macky, Fabouly Gaye dira que ce régime n’a pas encore fait du concret à Kolda. La pauvreté, le chômage des jeune, l’insalubrité dans la commue, dit’il illustrent bien le tâtonnement du pouvoir central et local dans la gestion des affaires au bénéfice des populations.
ELHADJI MAEL COLY

Les commentaires sont fermés.