Modern technology gives us many things.

PASTEF/Les patriotes déçu par le bilan de Macky Sall en Casamance

Le bilan du Président Macky Sall et son gouvernement est jugé médiocre en Casamance en général et dans le département de Bignona en particulier. C’est la raison pour laquelle ils proposent Ousmane Sonko comme alternative pour qu’en fin les ressources de pays soient équitablement réparties.

sonko pastef

Les patriotes trouvent un grand faussé entre les ambitions annoncées de Macky Sall pour la Casamance à son arrivée à la tête du pays et le résultat sur le terrain. Ils soulignent le cas des ponts de Baïla, Diouloulou et celui de Ziguinchor dont la durée de vie est dépassée depuis très longtemps et jusque-là rien n’est pas. Pire, les patriotes se désolent du statu quo noté dans tous les domaines dans le département de Bignona notamment dans la zone du Fogny et des Kalounayes où l’enclavement est si chronique qu’il ressemble à une épidémie sans remède. Cela démontre, selon eux que les ressources du pays sont inégalement réparties.  Avec l’arrivée d’Ousmane Sonko à la tête du pays, chose pour laquelle ils se battent nuit et jour, le Sénégal sera géré autrement et chacun se sentira concerné par ce que se fera désormais. Il n’y aura plus d’inégalité dans les interventions de l’Etat et tout le monde travaillera d’abord pour l’intérêt exclusif du pays et du peuple. Les militants du PASTEF de Bignona se désolent également des chiffres annoncés dans le cadre de la croissance économique. Pour eux, projetés des chiffres comme cela n’est pas le plus important, il faut de sorte que la population vivent cette croissance.

Désormais, les partisans d’Ousmane Sonko de Bignona comptent travailler pour faire de PASTEF la 1ère force politique dans le sud et partout au Sénégal. Pour cela, ils vont désormais allier bonne communication et acte à l’image du weekend de santé organisé à Bignona où plus de 600 personnes ont étaient traitées en ophtalmologie.

L.BADIANE pour xibaaru.com

 

Les commentaires sont fermés.