Modern technology gives us many things.

Parrainage: L’opposition ne va pas jusqu’au bout et…Capitule

Incroyable ce qui se passe au Sénégal et surtout dans le comportement de notre opposition qui se dit « SIGNIFICATIVE »…

Voici des partis qui sont dans l’opposition qui disent NON à tout mais qui ne vont pas jusqu’au bout de leur logique.

Sur le Parrainage, le Front démocratique et social de résistance nationale (FRN) avait dit qu’il ne cautionnait pas le parrainage et ne participera jamais à sa mise en œuvre…Mais depuis que le ministre de l’Intérieur a annoncé la réunion qui réunira tous les coordinateurs nationaux du parrainage, les partis du FRN ont désigné chacun un coordonnateur. Et in fine, le FRN, de peur de se voir prendre de vitesse a pondu ce communiqué ci-dessous…Il dit NON au parrainage, ne cautionne pas le parrainage mais…Il va participer à la réunion. Quel contraste !

Front démocratique et social de Résistance Nationale (FRN)

COMMUNIQUE

Le Ministère de l’intérieur a publié un communiqué en date du 21 août 2018 invitant les coordinateurs nationaux des candidats à l’élection présidentielle du 24 Février 2019 à une réunion le 27 août 2018.

Le Front de résistance Nationale réuni ce Dimanche 26 août 2018 dénonce l’illégalité et l’absurdité d’une telle convocation. Si des documents électoraux sont disponibles, ils doivent être accessibles à tous les candidats qu’ils soient déjà déclarés ou non, conformément à l’arrêté ministériel en date du 23 août 2018. La loi électorale ne donne aucun droit au MINT de convoquer des coordinateurs désignés par des candidats à la candidature à l’élection présidentielle.

Cette réunion ressemble plus à une pièce de théâtre.

Du point de vue du respect de la loi, le Front de Résistance Nationale tient à informer l’opinion qu’il a instruit ses membres ou tout autre citoyen qui envisagerait de se présenter au scrutin du 24 février 2019 de désigner un Coordinateur National.

Cette désignation ne vaut en aucune façon acceptation par les partis membres du Front de Résistance Nationale du système scandaleux et inacceptable de parrainage que le Gouvernement a mis en place pour éliminer certains candidats dans le cadre du coup d’état électoral qu’il s’apprête à perpétrer pour tenter d’assurer un second mandat improbable au candidat Macky Sall.

Après concertation, les partis membres du FRN ont décidé de participer à la réunion convoquée par le MINT, de récupérer les documents électoraux et d’exiger l’accès au fichier électoral.

Sur la suite à donner, le FRN tiendra une conférence de presse le lundi 27 août à 17h au siège de Bokk Gis Gis.

Dakar, le 26 aout 2018 

Les commentaires sont fermés.