Modern technology gives us many things.

Pape Ousmane Sèye : « C’est le Roi Abdallah qui a donné des instructions pour les visas des pèlerins »

Pape Ousmane Sèye est l ‘Ambassadeur du Sénégal en Arabie Saoudite. Il revient, dans un entretien accordé à notre confrère de la Cellule de Communication du Ministère des Affaires Etrangères, Samba Mangane, sur les conditions dans lesquelles vivent nos pèlerins en Arabie Saoudite et surtout sur la générosité et la bonté du Roi Abdallah, serviteur des deux saintes mosquées, dans la facilitation de l’octroi des visas. « Le Roi s’est impliqué lui-même pour faciliter les visas des pèlerins sénégalais » dit-il. Entretien…

 

Monsieur l’Ambassadeur, vous venez avec le commissaire général au pèlerinage, de rendre visite aux pèlerins. Dans quel cadre se situe cette visite ?

ambassadeur du Sénégal en arabie saouditeSur instruction du Chef de l’État, nous avons effectué cette visite pour nous enquérir de la situation dans laquelle se trouvent les pèlerins. Nous remercions le Bon Dieu puisque jusqu’ici tout se passe très bien, à part un petit problème d’ordre religieux sur lequel nous avons donné des explications très claires. Tout le reste se passe dans de meilleures conditions. Nous prions pour que le reste du pèlerinage se passe dans les mêmes conditions sinon dans des conditions meilleures. Vous avez vu que depuis que vous êtes là, le consul général est avec nous. Il est retourné à Jeddah pour des engagements professionnels. Moi-même je suis là avec vous sur instruction du Chef de l’état, jusqu’au départ de tous les pèlerins pour la Mecque. Je vous rejoindrai inch Allah le 10 octobre pour rester avec vous jusqu’à la fin du pèlerinage.

Quels conseils avez-vous donné aux pèlerins que vous avez visités ?

Vous savez que le pèlerinage est un acte religieux qui comporte certaines phases difficiles et il était bon que j’insiste sur ce point. Les pèlerins sont souvent tentés par les articles dès qu’ils arrivent à Médine. Ils dépensent leur argent et dès qu’ils arrivent à la Mecque, au bout d’une semaine, ils se trouvent dans des situations difficiles. C’est pourquoi, je leur ai demandé de rester solidaire et unis et ne pas dépenser tout leur argent ici, car il y a d’autres dépenses qui attendent à la Mecque et à Mouna. Je crois que le message est bien passé puisque à  la lumière des réponses et des réactions que nous avons enregistré, nous pensons qu’ils respecteront ces consignes. Le Ministre des Affaires Etrangères aussi nous a appelés à plusieurs reprises pour nous demander de veiller à la sécurité et au mieux-être des pèlerins

Comment avez-vous accueilli la nouvelle de l’octroi de visas à plus d’une centaine de pèlerins supplémentaires, par votre collègue, l’Ambassadeur d’Arabie Saoudite au Sénégal ?

Vous savez que l’Ambassadeur du Royaume d’Arabie Saoudite m’a reçu quand j’ai été nommé et que je devais passer récupérer mon visa. On a échangé pendant longtemps sur les relations entre le Sénégal et le Royaume d’Arabie Saoudite. Son geste ne me surprend pas, puisqu’il a fait 7 ans à Djibouti, après il est venu au Sénégal pour faire presque le même nombre d’années et il doit le quitter pour occuper d’autres fonctions. Si à la fin de sa mission, il fait ce geste de haute portée, je ne peux que m’en réjouir et le remercier au nom du Président de la République, du Gouvernement sénégalais et de tous les musulmans sénégalais. Cela ne fait que renforcer davantage les solides relations d’amitié et de coopération entre le Sénégal et l’Arabie Saoudite. Nous lui souhaitons beaucoup de succès pour le reste de sa carrière. Je garderai le contact avec lui et je dois vous dire que depuis que je suis là, il ne cesse de m’appeler pour voir comment se déroule le pèlerinage pour les sénégalais. Nous remercions en passant le Gouvernement saoudien en particulier le Roi Abdallah Serviteur des deux Saintes Mosquées qui a donné des instructions à son représentant à Dakar pour que nos pèlerins qui auraient éprouvé des difficultés en venant ici, puissent bénéficier de ces visas et venir accomplir ce 5e pilier de l’Islam. Je le remercie encore au nom du Gouvernement sénégalais et souhaite que nos pèlerins accomplissent leur hadj, prient pour le Sénégal et rentrent en bonne santé et dans de bonnes conditions.

 

                                                     Propos recueillis à Médine par Samba Mangane

Les commentaires sont fermés.