Les députés ont voté, ce matin du 7 décembre 2017, à l’unanimité et sans débat, le budget alloué au Ministère de la Jeunesse, de la Construction Citoyenne et du Volontariat qui s’élève à 6.930.069 640 de FCFA.

C’est une belle unanimité qui a marqué la séance plénière de vote du budget du Ministère de la Jeunesse, de la Construction Citoyenne et du Volontariat sans debat, que j’ai la charge et l’honneur de diriger du fait de la volonté et de la confiance du Président de la République, S.E.M Macky Sall.

Ce vote unanime sans debat et ce soutien précieux des députés de tous bords (pouvoir, opposition et non-inscrits) nous commandent humilité, écoute active et actions concrètes. C’est pourquoi, nous redoublerons d’effort pour mériter la confiance du peuple, celle des élus et surtout celle de la Jeunesse, conformément à la lettre de mission du Président de la République.

Cela dit, il nous plaît d’adresser solennellement au Président Moustapha Niasse, à l’ensemble des honorables députés et aux dévoués travailleurs de l’Assemblée nationale, nos vifs et sincères remerciements.

Nous avons compris le message, les orientations et les recommandations de la représentation parlementaire, le lieu par excellence de la respiration démocratique du Sénégal.

Nous y avons rencontré des femmes et des hommes de valeur attachés aux principes sacrés de la République et aux intérêts de la Nation. Qu’ils en soient vivement remerciés.

A la majorité comme à l’opposition parlementaire, je voudrais rappeler un engagement solennel et républicain : la jeunesse sera le cœur de la cible des préoccupations du Président de la République, du Premier Ministre et de l’ensemble du gouvernement. Et, j’en serai le plus fidèle et le plus loyal exécutant auprès des populations.

La confiance parlementaire et l’approbation budgétaire nous commandent d’engager immédiatement des actions urgentes pour consolider la politique de la Jeunesse, principalement centrée sur la construction citoyenne et essentiellement orientée vers la promotion du volontariat ; en ayant constamment à l’esprit, le caractère pluriel de la jeunesse.

En conséquence, je m’efforcerai de faire de sorte que la jeunesse prise dans son ensemble, en tout lieu et tout moment soit une ressource, qu’elle soit une valeur-refuge et qu’elle soit un espoir.

Pape Gorgui Ndong

Le Ministre

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here