Modern technology gives us many things.

Oumar Sarr : « On va m’arrêter dans les heures qui suivent… »

pds députésOumar Sarr est parvenu à se faufiler entre les mailles des filets des forces de sécurité pour se rendre à Nouakchott,  mais il n’est pas pour autant sorti de l’auberge. Il s’y attendait, et ne s’en cache pas de mesure, indique L’As.

 Entouré des responsables du PDS, le maire de Dagana confie : « quand la presse sortira cela demain (ndlr : aujourd’hui), on va me prendre et m’emmerder pendant 24 heures ou 48 heures après c’est fini. C’est un jeu, Ce n’est pas sérieux », peste-t-il devant Me El Hadji Amadou Sall qui s’est empressé de lui filer l’argument de droit : « Tu leur dis que tu as de la famille, tu étais allé leur rendre visite».

Les commentaires sont fermés.